Deux jours de trading en direct sur Youtube ( explications )

Au moment où j’écris ces quelques lignes, je viens d’envoyer un mail aux abonnés les plus fidèles de ma chaîne Youtube pour les prévenir que je vais lancer une vidéo en direct dans quelques jours.

Ce qu’elle a de particulier, c’est que cette fois-ci je vais trader avec un compte réel ( autrement dit mon propre argent et pas de l’argent virtuel ). Pour cela, je vais me servir d’un compte sur lequel je possède environ 900€, histoire de coller au mieux au capital moyen de mes abonnés.

En effet, j’avais fait un sondage il y a quelques mois pour mieux connaître les personnes qui ont un intérêt pour mon contenu et le résultat était plutôt clair : les particuliers qui me suivent ont un capital qui tourne en moyenne autour de 1 000€.

Trader en direct devant les abonnés : une épreuve supplémentaire

Avant toute chose, lancer une vidéo en direct et trader en réel est loin d’être une chose facile. Le fait que je possède une chaîne Youtube sur laquelle j’explique le fonctionnement de la bourse fait de moi, aux yeux de certains, un cador sur les marchés financiers. Ces derniers pensent qu’une perte lors de ce LIVE n’est pas envisageable car cela remettrait en question ma crédibilité toute entière. Comment accorder de l’intérêt pour un formateur si lui-même n’arrive pas à gagner ?

Même si la réalité est tout autre, le fait d’entreprendre ces vidéos en LIVE est un véritable risque. D’ailleurs, c’est tellement risqué que beaucoup de formateurs sur Youtube se contentent de montrer des supposées preuves de leurs trades via d’obscures copies d’écrans ou prennent des positions via des comptes de démonstration.
Ces vidéos en LIVE représentent donc ma volonté de prouver à ceux qui me suivent qu’il est possible de gagner de l’argent régulièrement sans pour autant tomber certains travers.

J’imagine déjà l’espace commentaire divisé en deux clans :

  • Ceux qui vont me dire qu’avoir un compte CFD avec 900€ seulement dessus est une aberration car cela limite les possibilités en matière de lot accumulés. Ces mêmes personnes m’expliqueront inlassablement que mon objectif de +20€ sur la journée fait de moi un débutant. Autant dire qu’ils tenteront de me rabaisser en voulant se mettre eux même en avant ou leur idole sur Youtube.

EDIT 02/06/2019 – Voilà un exemple :

Commentaire en rapport avec le LIVE TRADING

  • De l’autre côté, il y aura les personnes qui suivent mon contenu depuis quelques mois voire quelques années et qui ont compris avec le temps que le trading bling bling, ce n’était pas pour eux. Ceux-là, ils savent que les paillettes sont là uniquement dans le but de les faire rêver. Ils ne sont pas dupes et tant mieux.

Je ne peux pas jeter la pierre au premier groupe. Quand j’ai commencé à lancer mes premiers trades sur des actions, il y a environ 10 ans, mon objectif était de compléter mes revenus en parallèle de mon job étudiant à temps partiel. Certes, les vendeurs de rêves n’existaient pas encore sur Youtube à cette époque mais je reconnais que l’idée que je me faisais d’un complément de revenus augmentait au fil des semaines. Au fond, c’est un peu comme si mon côté réaliste et pied sur terre m’avait doucement quitté pour laisser place à un rêveur en quête de sa dose d’adrénaline. Je pense donc que j’aurais eu le même étonnement en découvrant un simple objectif de 20€ par jour.

Ce que je trouve fascinant aussi c’est que ces deux groupes, si on peut les appeler comme ça, ils se ressemblent. Ils veulent tous les deux gagner de l’argent afin d’augmenter leur niveau de vie. Une épargne supplémentaire ou tout simplement pour acquérir des choses qu’ils ne peuvent pas s’offrir en temps normal.
Bref, ils ont le même objectif mais n’ont pas la même approche du trading.

Au fond, s’il y a bien une chose que j’ai appris en bourse depuis ces dix dernières années, c’est que développer des attentes toujours plus fortes à mesures que les gains s’accumulent, c’était la pire des choses. Un peu comme une malédiction.

Le bilan des deux journées de trading en LIVE

La journée du 30 mai 2019

Pour cette première journée de trading en direct sur Youtube, la vidéo a durée un peu moins de 2h30. J’avais un peu d’appréhension dans la mesure où cela faisait un moment que je n’avais pas lancé de vidéo en direct sur ma chaîne et cette fois-ci je devais également lancer des positions en parallèle en m’assurant qu’elles soient gagnantes.
Même si la pression n’était pas présente en matière d’argent car je tradais sur de très petites positions ( contrairement à la pression que l’on connaît quand on renforce une position perdante au point d’obtenir un levier énorme ) , je souhaitais ne pas trop faire patienter les abonnés devant leurs écrans afin qu’ils puissent observer au moins un trade pendant la séance.

Finalement, c’est au bout de la 4ème minute du LIVE ( 14h09 ) que je me suis décidé à dégainer en prenant un contrat CFD CAC40 à 1€ le point. Le cours de l’indice était à cet instant de 5 2234.32 points et j’étais désormais en train de spéculer sur la hausse du CAC.

Pendant plus de 1h20, j’ai pu continuer à échanger avec les abonnés dans le chat. Je parlais notamment de mon objectif de gain de 20€ par jour et de l’importance de se fixer des résultats réalistes. Mais aussi des produits qu’il était possible d’utiliser pour trader l’indice CAC40 ( CFD, trackers, turbos… ).

Et c’est à 15h32, le même jour, que j’ai pris la décision de clôturer mon trade avec un gain de 13.56€. Une somme qui ne permettait pas de valider mon objectif de gain de la journée ( 20€ ) mais qui représentait déjà près de 68% de ce dernier.

Le reste du LIVE n’a pas été marqué par l’ouverture d’une nouvelle position. En effet, j’ai préféré parler avec les gens dans le chat et ne pas prendre de position inutile, ne voyant pas d’opportunité franche sur l’indice à ce moment-là.

Trading Live du 30 mai 2019

La journée du 31/05/2019

Le 31 mai a été une journée marqué par une plus grande volatilité. J’ai passé près de 4h en compagnie des abonnés et j’avoue que le temps est passé très vite ( j’ai toujours en mémoire la fameuse épreuve de philo au bac qui avait duré 4h elle aussi et qui m’avait valu une migraine légendaire ! ).

Dès l’ouverture, le Tweet lancé par le président Trump à propos de la hausse des taxes douanières au sujet du Mexique a enflammé les marchés au point d’ouvrir un Gap à l’ouverture de la séance sur l’indice CAC40. J’avais pris le soin de lancer la vidéo en direct à 7h50 pour éventuellement profiter de la préouverture ( les horaires pour échanger des titres sur CFD étant calqués sur ceux des Futures, j’avais la possibilité de commencer à trader dès 8h ). Pour autant, le manque de visibilité, dans les premiers échanges, sur le sens qu’allait prendre la journée m’a incité à la prudence.

Je me sentais beaucoup plus détendu que la veille. J’avais pu me rendre compte la veille que je n’avais aucune difficulté à animer la vidéo avec les différents changements de plan à l’écran. Je pouvais donc me concentrer sur la bourse et oublier un peu l’aspect technique de la vidéo.

C’est seulement au bout d’ 1h10 d’attente ( à m’écouter répéter inlassablement que j’attendais un signal ) que les abonnés ont pu observer un ordre d’achat à un cours de 5 189.50 points. Il était tout juste 9h02. A cet instant, on venait de constater une belle bougie rouge sur le graphique mais qui manquait de vigueur. J’étais donc dans un scénario de rebond, aussi court qu’il puisse être…

L’avenir m’a donné raison car j’ai pu déboucler mon trade avec une plus-value d’un montant de 12.33€ soit un cours de clôture fixé à 5 201.83 pts.

Pendant ce LIVE, j’ai pu enchaîner également deux autres trades, gagnants eux aussi. Le premier avec un gain de 1.19€ ( cours d’achat :5 190.99 pts – cours de vente : 5 192.18 pts ) et le second de 1.72€ ( cours d’achat :5 182.53 pts – cours de vente : 5 184.25 pts ).

Trading Live du 31 mai 2019

Conclusion

Ces deux vidéos ont été l’occasion de proposer à ceux qui suivent mon contenu depuis quelques temps l’aspect pratique du trading qui manquait un peu jusqu’à présent sur la chaîne Youtube. Je m’étais toujours dit que les résultats de mes trades n’étaient pas importants car l’objectif de la chaîne était avant tout d’expliquer le fonctionnement de la bourse et ne pas faire rêver les gens inutilement.

Ce format représente donc « un juste milieu ». Une manière de montrer qu’il est possible de trader avec un petit capital ( autour de 1 000€ ) et de réaliser des gains intéressants. Après tout, comme le dit le proverbe : c’est en forgeant qu’on devient forgeron !

D'autres articles qui pourraient t'intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *