Accueil Courtiers en ligne FXFlat FXFlat : comment initier un trade sur FlatTrader ?

FXFlat : comment initier un trade sur FlatTrader ?

Article mis à jour le : 26 avril 2022

Alors que le courtier FXFlat propose l’accès à un compte de démonstration pour tester gratuitement et pendant un mois le trading de CFD via la plateforme de trading FlatTrader, les investisseurs les moins chevronnés peuvent malgré tout ressentir des difficultés pour configurer un ordre de bourse sur les CFDs.

Dans cet article, vous allez apprendre à identifier les risques inerrants au trading de CFDs et réaliser votre premier trade avec FXFlat en découvrant comment paramétrer le ticket d’ordres sur la console. Et pour finir je vais vous enseigner comment anticiper le devenir de votre position à travers le stop de protection et le « take profit ».

Les informations disponibles dans cet article ne constituent pas un conseil en investissement ou une incitation à investir. Les produits dérivés (CFD, turbos, Futures…) sont réservés à des traders expérimentés conscients des risques de l’effet levier.

Les articles présents sur le site sont susceptibles de contenir des liens sponsorisés.

Quels sont les risques de trader les CFDs sans formation ?

Bien qu’il ne soit pas possible de perdre plus que le capital investi sur un compte CFD à risque limité, chaque année, de nombreux particuliers connaissent un départ mitigé en raison d’un manque de connaissances techniques sur la mécanique du passage d’ordres.

En effet, les CFDs sont des produits dérivés dont les caractéristiques diffèrent des produits centralisés. En raison de l’effet levier (1:30 max pour les clients européens) et des règles relatives à un compte sur marge, Initier une position sur un actif sous-jacent et en réel, sans passer au préalable par un entraînement sur le compte de démonstration d’FXFlat, représente un véritable danger pour votre capital.

De la même manière que lorsque vous empruntez de l’argent à une banque, le courtier FXFlat va fixer un montant minimal à détenir sur le compte pour initier une position sur un actif, s’assurer que celui-ci reste suffisant pour couvrir la potentielle perte latente pendant toute la durée du trade (les règles sont différentes selon la nature du compte) et vous ponctionner des intérêts tant qu’il n’est pas clôturé.

Votre premier objectif, en tant que trader, consiste donc à garder un œil sur la taille de vos fonds par rapport aux transactions que vous désirez prendre sur les marchés.

4.5/5

Réglementé BaFin – supervisé AMF


Comment initier un trade via le ticket d’ordres sur FlatTrader ?

Imaginons qu’après une analyse technique de l’action française LVMH, votre stratégie consiste à spéculer sur la baisse de l’action. Vous vous rendez via votre compte de démonstration sur la plateforme  FlatTrader.

Dans un premier temps, vous pouvez cliquer sur le nom de l’action afin d’ouvrir un onglet qui récapitule l’ensemble des informations sur le titre :

  • Le graphique avec l’historique sur plusieurs période (un jour jusqu’à 5 ans).
  • Le cours disponible à l’achat comme à la vente.
  • Les caractéristiques du titre (la devise, le taux de marge requise et les horaires de négociation).
  • Le carnet d’ordres afin d’avoir une vision globale de la liquidité de l’action.
  • Les éventuelles positions ouvertes et les ordres en cours sur la valeur.
  • Le document d’informations clés et le tableau des coûts disponibles en téléchargement.
Détail de la valeur LVMH sur la plateforme du courtier CFD FxFlat
Détail de la valeur LVMH sur la plateforme du courtier CFD FXFlat

Une fois les données intégrées, il vous suffit de cliquer sur le bouton Bid (offre) pour indiquer à la plateforme que vous voulez vendre un ou plusieurs contrats CFD LVMH et ainsi parier sur une baisse du titre dans un avenir plus ou moins proche. Cela va ouvrir un nouvel onglet qu’on appelle le ticket d’ordres.

Ici, vous avez la possibilité de paramétrer trois types d’ordres :

  • L’ordre au marché si vous cherchez à ce que votre ordre soit exécuté en priorité, quel que soit le prix.
  • L’ordre à cours limité afin de fixer un niveau supérieur au prix actuel (et à un prix inférieur si vous spéculez à la hausse). L’idée est d’obtenir un meilleur prix.
  • L’ordre stop si vous souhaitez que votre ordre soit initié sur le marché lorsque le cours atteindra un prix fixé à l’avance. Ce prix étant moins avantageux que le prix actuel.

Dans cet exemple, vous décidez de configurer un ordre de 2 actions à cours limité de 692.20€ de sorte d’obtenir les titres à ce prix ou à un prix supérieur. Et vous fixez une date de validité jusqu’à l’annulation afin que ce dernier soit valable jusqu’à ce qu’il soit exécuté.

Ticket d'ordres du titre LVMH sur la plateforme FlatTrader

Dans la situation actuelle, cet investissement représente un montant de 1 384.40€ (2 x 692.20$). Toutefois, en passant par des CFDs, le courtier vous oblige à détenir uniquement 20% de cette somme pour initier le trade, soit 276.88€ (levier 5 au maximum sur les CFDs actions en accord avec les règles fixées par le régulateur).

Bon à savoir : le courtier FXFlat n’applique aucune commission sur les CFDs actions. Les seuls frais que vous réglez sont ceux liés au spreads (l’écart entre le prix à la vente et celui à l’achat) ainsi que les frais de financement.

Dans le cas présent, si vous gardez votre position ouverte d’un jour sur l’autre, un montant de 0.15€ sera déduit de votre compte chaque jour, tant que vous n’aurez pas clôturé le trade.

Découvrir aussi :

Comment encadrer un trade afin d’anticiper les variations d’un actif ?

Jusqu’à présent, vous venez d’effectuer un ordre directionnel sur le marché en spéculant sur la baisse du cours de l’action LVMH, et ce, avec une exposition plus importante que le capital alloué.

Toutefois, l’histoire a montré à de nombreuses reprises que le cours des actions pouvait enregistrer de fortes variations. Et parfois, dans un laps de temps très court.

Or, il est presque certain que vous ne pourrez (ou ne voudrez) pas rester les yeux rivés sur votre plateforme de trading durant toute la séance. Surtout si votre trade s’étale sur plusieurs jours ou semaines.

Dans ces conditions, il est nécessaire d’encadre votre position avec une barrière pour limiter la perte potentielle et une autre pour délimiter une zone qui va concrétiser votre gain.

C’est ce que vous faites en indiquant dans le ticket un seuil de 650€ pour déboucler votre position en gains (take profit) et un niveau à 750€ pour solder celle-ci en pertes (stop loss).

Mise en place des ordres stop loss et take profit lors du passage d'ordre

Bien entendu, il s’agit seulement de donnés théoriques pour la démonstration. D’autre part, si vous avez des difficultés à évaluer les montants, vous pouvez sélectionner l’onglet profits/pertes dans la liste déroulante.

Une fois l’ordre exécuté, il apparaît sur le terminal dans la fenêtre des positions ouvertes et vous avez désormais la faculté de modifier ou clôturer celui-ci à tout moment si vous le désirez.

4.5/5

Réglementé BaFin – supervisé AMF


Conclusion

Grâce à cette simulation effectué sur un compte démo avec de l’argent virtuel, vous connaissez à présent la manière de transmettre un ordre sur la plateforme FlatTrader.

Vous avez également vu comment protéger votre trade afin d’anticiper d’éventuelles variations imprévisibles et extrêmes du titre, qu’elles soient dans le bon comme dans le mauvais sens.

Avant tout investissement sur un compte réel, il est conseillé de vous entraîner à passer des ordres sur le compte de démonstration. Pour information, celui-ci est valable pendant 30 jours chez FXFlat.

Découvrir aussi :

Questions fréquentes

Pourquoi il arrive qu'FXflat clôture ma position automatiquement ?

Afin de protéger les investisseurs particuliers qui négocient des produits complexes tels que les CFDs, les régulateurs européen (ESMA) et français (AMF) ont mis en place des mesures spécifiques afin de clôturer automatiquement un trade la perte latente des clients atteint un niveau de marge égal ou supérieur à celui du montant effectivement investi.

Sur le compte basic, FXFlat déboucle votre position si votre perte atteint ou dépasse le montant de la marge initiale requise pour initier le trade.

Par exemple : vous achetez un contrat CFD sur l’Or. la marge requise pour lancer le trade est de 91.40$. Une fois la position ouverte, si le cours évolue dans le sens opposé et que la perte latente atteint ou dépasse 91.40$, le broker solde votre position et vous matérialisez votre perte.

Sur les comptes avancés et professionnels, cette mesure s’applique en fonction du capital du compte et non par position.

Est-il obligatoire de configurer un ordre stop loss sur FXFlat ?

Sur le compte basic, les clients ont l’obligation de paramétrer un ordre stop loss. À défaut, la plateforme FlatTrader vous empêche de valider votre ordre.

Le niveau doit par ailleurs être fixé de sorte que la perte potentielle maximale ne puisse être supérieure au montant de la marge initiale requise.

Pourquoi l'ordre au marché est parfois indisponible ?

L’ordre au marché est accessible uniquement pendant les horaires de négociation de l’actif sous-jacent.

Par exemple, si vous désirez acheter des contrats CFDs de l’action LVMH au marché, l’ordre ne sera accessible qu’entre 9h00 et 17h30 du lundi au vendredi. Cette information est disponible dans le détail de chaque valeur (en cliquant sur son nom).



Testez gratuitement le compte démo

X