GoldenGates.global : pourquoi éviter ce courtier CFD ?

Article mis à jour le : 23 novembre 2021

Dans la même veine que le domaine orangefx247.com, d’autres sites ont été ajoutés à la liste noire de l’AMF le 19 novembre 2021. C’est le cas de goldengates.global/fr, un courtier CFD en ligne londonien qui affirme posséder une plateforme de trading de classe mondiale.

Même si une première visite sur le site peut laisser planer le doute sur la fiabilité du broker, vous allez voir dans cet article que de nombreux éléments devraient vous inciter à garder vos distances et éviter de déposer votre argent chez cet intermédiaire.

Page d'accueil du site goldengatesglobal en version fr

Qui est GoldenGate.global ?

Le courtier indique sur sa page « à propos » que la société existe depuis près de 7 ans (2014) et qu’il est devenu un acteur majeur dans l’industrie des CFD, avec près de 1.6 Md$ de volume quotidien.

Un premier point qui étonne dans la mesure où le nom de domaine a été enregistré de manière anonyme le 2 mars 2021, soit il y a moins de 10 mois comme le montre une recherche « Whois ».

Whois du domaine goldengates.global
Whois du domaine goldengates.global

Outre l’histoire relative à ses fondateurs dont les noms ne sont mentionnés nulle part sur le site, GoldenGates affirme que son siège est situé à Londres, au Royaume-Uni et qu’il propose ses services d’investissement dans plus de 94 destinations. Là encore, après un examen minutieux de l’ensemble des pages, l’adresse exacte est introuvable. Impossible de vérifier l’exactitude de l’information.

En bas de page, le courtier mentionne un numéro d’immatriculation (304505405) qui appartient à la société Sorinta située à Vilnius, le capital de la Lituanie.

Ce qui est là aussi intéressant, c’est que cette société existe depuis seulement 4 ans, semble n’avoir aucun chiffre d’affaires depuis plusieurs années et possède un capital social de seulement 2 500€. Étrange pour un courtier qui assure être l’un des principaux prestataires mondiaux de services de trading CFD.

Détails de la société Sorinta
Détails de la société Sorinta
Une sélection de courtiers réglementés
5/5
Réglementé KNF - régulé AMF
4.5/5
Réglementé et régulé BaFin
4.5/5
Réglementé et régulé BaFin
4.5/5
Réglementé et régulé BaFin

Que propose Goldengate.global ?

Il s’agit d’un broker spécialisé dans les CFD, des produits dérivés de gré à gré qui permettent d’investir (sans en être propriétaire) sur de nombreux actifs dont les paires de devises, les indices, les matières premières et les actions.

Le site propose 5 types de comptes différents selon le montant du dépôt initial : Basic (>5 000€), Argent (>10 000€), Or (>25 000€), Platine (>50 000€), et Diamant (>100 000€).

Ce qui saut aux yeux directement, c’est le montant du bonus de bienvenue offert lors du 1er dépôt. Celui-ci va jusqu’à 150% du montant du dépôt au-dessus de 100 000€… Quel courtier sérieux accorderait un bonus d’un tel montant ?

Rappelons au passage que les bonus à l’ouverture d’un compte sont interdits depuis août 2018 (mesures de l’ESMA) pour les clients qui résident au sein de l’UE.

Le tableau comparatif montre également que l’intermédiaire propose un service de gestion de patrimoine pour les clients dont le capital est supérieur à 25 000€. Là aussi, nous pourrions nous interroger concernant les autorisations pour délivrer ce type de service car aucune mention en sens n’est visible dans les mentions légales.

Le courtier est-il fiable ?

En l’absence d’affichage d’un numéro d’enregistrement chez un régulateur, le potentiel client qui cherche à vérifier la fiabilité de GoldenGates est obligé d’utiliser les informations disponibles sur le site web.

Toutefois, que ce soit avec le numéro d’immatriculation, le nom de la société « Sorinta » ou le nom commercial « GoldenGates », le registre Lituanien n’affiche aucun résultat. Et ce constat est identique avec une recherche via REGAFI (le registre français) ou sur le site de la FCA (le régulateur anglais).

Absence de régulation en France pour GoldenGates
Absence de régulation en France pour GoldenGates

Le courtier ne semble donc pas être régulé à première vue. Ce qui pourrait expliquer l’ajout de celui-ci sur la liste noire de l’AMF.

Le dernier détail concerne la sécurité des fonds. GoldenGates déclare détenir les fonds des clients sur des comptes ségrégués de ses propres fonds. Pourtant, le nom de la banque dépositaire n’est pas mentionnée.

Conclusion

Il semble évident que le site goldengates.global/fr n’est pas de nature à rassurer de potentiels investisseurs concernant l’ouverture d’un compte de trading.

Comme nous venons de le voir dans cette revue, nous n’avons trouvé aucune trace de l’adresse du siège qui est censée être basée à Londres. Pas plus que la régulation du courtier qui n’apparaît pas dans les registres tenus par les régulateurs (français, lituanien et anglais).

À cela s’ajoute des incohérences entre le discours entretenu sur le site concernant l’historique et la taille (mondiale) du courtier par rapport aux données que nous avons recoupées via le registre du commerce lituanien.

Nous vous invitons donc à éviter ce courtier et à vous tourner vers un intermédiaire régulé qui possède des locaux et du personnel en France.

Une sélection de courtiers réglementés
5/5
Réglementé KNF - régulé AMF
4.5/5
Réglementé et régulé BaFin
4.5/5
Réglementé et régulé BaFin
4.5/5
Réglementé et régulé BaFin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *