Accueil Bourse Options Achat vs vente d’options : quel est le plus risqué ?

Achat vs vente d’options : quel est le plus risqué ?

  • Options

La plupart des traders spécialisés sur les options déconseillent aux investisseurs qui débutent dans ce domaine de se tourner vers les ventes de Call/Put. Du moins, à leurs débuts. En effet, loin de vouloir les détourner d’une méthode secrète gagnante, la raison de cette mise en garde concerne le risque.

Lors de mes explications sur le trading d’options, je m’étais attardé sur les 4 stratégies de bases à connaître lorsque vous placez votre argent sur les options. Et j’avais particulièrement mis l’accent sur le fait de pouvoir perdre un montant « illimité » en théorie sur une vente de Call ou de Put.

Dans cet article, je vais revenir avec vous sur les différences de risques entre l’achat et la vente d’options. Et vous allez ensuite découvrir pourquoi des brokers tels qu’IG empêchent les particuliers possédant un compte à risque limité d’ouvrir une position sur ce type d’instrument.

Les informations disponibles dans cet article ne constituent pas un conseil en investissement ou une incitation à investir.

Achat d’options vs vente d’options

Une option fonctionne comme une assurance.

En achetant une option, vous vous couvrez contre le risque que le cours du sous-jacent diminue (achat de Call) ou s’apprécie (achat de Put). L’objectif étant de payer une somme (la prime) contre le droit d’acheter ou vendre l’actif sous-jacent à un prix et une date fixée à l’avance.

Au contraire, en vendant une option, vous vous engagez à vendre ou acheter l’actif sous-jacent à un prix et une date fixée à l’avance. En contrepartie de cet engagement, vous touchez une prime. Dans ces conditions, la démarche est différente. Vous êtes prêt à prendre un risque important contre un gain potentiel qui lui est connu à l’avance.

Pour schématiser la différence entres les deux, il suffit de comprendre les deux éléments suivants :

  • En achetant une option, votre risque est limité au montant de la prime que vous versez lors de la transaction. Votre gain est lui potentiellement illimité.
  • En vendant une option, votre risque est lui illimité. Tandis que votre gain est limité au montant de la prime que vous percevez au moment de la transaction.

La différence de risques entre l'achat et la vente d'une option

La différence de risques entre l’achat et la vente d’une option

  • Leader mondiale sur les CFD
  • Plus de 16 000 CFD actions
  • Turbo24, options…

Les options dans la vie quotidienne

Assurer votre voiture revient donc à acheter une option. En effet, lorsque vous allez voir votre assureur, celui-ci accepte de couvrir votre véhicule en échange d’un forfait annuel.

Le montant de cette assurance dépend de plusieurs facteurs : durée de la couverture, ancienneté de votre permis, nombre d’accidents dans le passé, nombre de kilomètres prévu à l’année….

En contrepartie du montant que vous réglez, l’assureur s’engage à couvrir les réparations du véhicule en cas d’accidents (par conséquent sa perte de valeur).

Si votre véhicule ne subit aucun dommage pendant l’année écoulée, vous aurez payé votre cotisation annuelle. Cet argent (la prime d’assurance) sera donc perdu. Mais si ce dernier est accidenté pendant la période, l’assureur se chargera de régler les dépenses qui elle seront bien plus élevées que le montant de votre cotisation.

Si vous avez bien suivi cet exemple, vous devez également comprendre que l’assureur est lui dans la même démarche qu’une vente d’option. En effet, son gain est limité au montant de la cotisation si le véhicule ne subit aucun dommage pendant la période écoulée. En revanche, il prend un risque illimité (dans la théorie) si votre véhicule est amené à subir de nombreux dommages pendant cette même période.

Comment accéder aux ventes d’options chez IG ?

Chez IG, un des trois meilleurs courtiers options, l’accès aux ventes d’options n’est pas disponible pour les clients qui possèdent un compte à risque limité.

Le principe du compte à risque limité est d’appliquer un ordre stop loss garanti sur chaque position afin de protéger le capital des particuliers et leur éviter de perdre la totalité de leurs fonds très rapidement par manque de discernement.

Le problème, c’est que nous avons vu que l’achat d’options permettait de limiter la perte maximale au montant de la prime. Alors que sur les ventes d’options, cette perte est illimitée. Difficile pour le broker de mettre en place un mécanisme tel que le stop loss garanti car cela impliquerait de clôturer le contrat de l’investisseur sur une option sans qu’elle puisse arriver à l’échéance.

Or, il est nécessaire de rappeler que contrairement à un CFD, le scénario d’une option reste valable quel que soit les variations de son sous-jacent pendant la période précédent la date d’expiration.

Pour avoir accès aux ventes d’options, vous devez obligatoirement passer sur un compte non-négatif. À noter que même avec ce type de compte, vous continuer à bénéficier de la protection contre le solde négatif. Vous ne pouvez pas perdre plus que le capital disponible sur votre compte de trading.

Pour basculer du compte à risqué à un compte non-négatif, vous devez appeler le numéro indiqué sur la plateforme (dans MyIG > configuration > statut du compte).

Au téléphone, vous devrez répondre à une série de questions sur vos connaissances en bourse, votre patrimoine et votre sensibilité au risque.

Une fois l’entretien d’une durée d’environ 5-10 minutes terminé, il vous suffira de vous déconnecter puis de vous reconnecter à la plateforme pour que la mise à jour soit effective.

Passage d'un compte à risque limité à un compte non négatif sur IG

Passage d’un compte à risque limité à un compte non négatif sur IG

Découvrir aussi :

Ce qu’il faut retenir

Avec un risque de pertes qui ne connait pas de limite, la vente d’options est beaucoup plus risquée que l’achat d’options qui lui limite cette perte au montant de la prime.

Pour autant, gardez à l’esprit que le choix entre l’achat ou la vente d’option ne se limite pas à ce seul critère. En effet, un scénario a plus de probabilité d’être gagnant avec une vente plutôt qu’un achat d’options. Ceci en raison de la prime que vous versez lors d’un achat (et qui nécessite un rattrapage). Alors que sur une vente, vous percevez cette prime au départ. Vous partez donc avec un avantage sur le marché avec une vente d’options.

Votre capital est votre bien le plus précieux en bourse. À vous de définir votre stratégie d’intervention sur les options. Le tout, en réfléchissant aux conséquences si votre scénario ne se déroule pas comme prévu.


  • Leader mondiale sur les CFD
  • Plus de 16 000 CFD actions
  • Turbo24, options…

Le Trader du Dimanche

Le Trader du Dimanche est investisseur pour compte propre. Spécialisé dans la formation et la vulgarisation du monde de la bourse, il rassemble, sur sa chaîne YouTube, une communauté de plus de 9 000 membres auprès de laquelle il partage son expérience de plus de 10 années passées sur les marchés financiers.