Accueil Courtiers en ligne XTB Comparatif XTB vs Trade Republic : quel courtier choisir en 2021 ?

XTB vs Trade Republic : quel courtier choisir en 2021 ?

Article mis à jour le : 1 novembre 2021

Trade Republic, une entreprise d’investissement en ligne allemande crée en 2015, propose depuis le début de l’année 2021 aux investisseurs français d’acheter des actions et des ETF en bourse.

Déjà présent en Allemagne et en Autriche, le courtier a pour objectif d’atteindre le seuil des 100 000 clients fin 2021 dans l’hexagone. Et pour y arriver, la société vient de lever 900 M€ cette année, après avoir déjà réunit 62 M€ en 2020.

D’autre part, XTB, un courtier présent depuis plus de 10 ans en France qui a fait ses preuves sur les CFD. Et avec sa nouvelle offre de trading sans commission lancée fin 2020 concernant les actions au comptant et les ETF, vient bousculer les mastodontes du secteur en grapillant des parts de marchés chaque trimestre.

Afin de vous aider à y voir plus clair et à trouver le courtier le plus adapté à votre profil d’investisseur, je vous propose dans cet article de comparer les offres des deux brokers à travers plusieurs critères : les frais, la palette de produits à disposition des traders, les services accessibles et la protection des fonds.

Les informations disponibles dans cet article ne constituent pas un conseil en investissement ou une incitation à investir.

Les frais de courtage sur les actions

Contrairement à pas mal de courtiers en ligne qui proposent des grilles tarifaires complexes avec une formule mixte qui allie tarif fixe, variable et seuil minimum… Ici, les deux brokers affichent une offre claire et facile à comparer.

XTB donne la possibilité à ses clients d’investir sur l’ensemble des actions au comptant (et ETF) de la plateforme sans frais jusqu’à 100 000€ de volume mensuel (0.2% du montant de l’ordre au-delà). Un plafond assez conséquent que la plupart des traders particuliers n’arriveront sans doute pas atteindre.

Chez Trade Republic, la formule est simple également. Il s’agit de facturer les traders à hauteur de 1€ par transaction quelque soit la place boursière dans laquelle ils effectuent leurs ordres.

Frais de courtage0€ jusqu’à 100 000€ par mois
(0.2% par ordre au-delà)
1€ par transaction
(2€ l'aller-retour)

Cas N°1 : un investisseur peu actif

Si on prend l’exemple d’une personne qui réalise deux ordres de bourse par mois d’un montant de 500€ ou 1 000€ chacun, on voit qu’XTB a l’avantage par rapport à Trade Republic car il ne facture aucun frais alors que ce montant atteint 2€ chez son concurrent.

À ce stade, il faut relativiser cet écart car pour beaucoup, ce montant reste dérisoire comparé aux banques traditionnelles qui facturent souvent plus de 10€ ce type de prestations.

Frais sur les actions
au comptant
2 ordres par mois
de 500€ chacun
0.00€2.00€
2 ordres par mois
de 1 000€ chacun
0.00€2.00€

Cas N°2 : un trader moyennement actif

Avec ce nouvel exemple, on arrive sur des volumes d’ordres plus conséquent. En effet, on cherche à comparer le tarif que doit payer un client des deux courtiers pour effectuer 120 ordres par mois d’un montant respectif de 500€ ou 1 000€.

L’avantage est toujours pour XTB car dans les deux hypothèses, la facture est moins salée pour le courtier polonais. L’écart est de 120€ pour le premier exemple et de 80€ lorsque le montant des ordres est plus élevé.

Frais sur les actions
au comptant
120 ordres par mois
de 500€ chacun
0.00€120.00€
120 ordres par mois
de 1 000€ chacun
40.00€120.00€

Cas N°3 : un trader très actif

Pour ce dernier exemple, je vais prendre celui d’un trader expérimenté qui a l’habitude de générer un grand nombre d’ordres de bourse (300/mois, soit 15 transactions par jour en moyenne). Le montant des ordres reste identique par rapport aux exemples précédents (500€ et 1 000€).

Ici, XTB a une nouvelle fois l’ascendant sur Trade Republic. Mais uniquement dans le premier cas (300 ordres de 500€ dans le mois) où il fait économiser 200€ de frais. Dans le deuxième exemple, le trader règle 100€ de plus que sur Trade Republic.

Hormis dans le dernier exemple, un investisseur a donc intérêt à se tourner vers XTB si le critère principal est celui du prix des transactions. Bien entendu, nous n’avons pas prix toutes les hypothèses imaginables. Toutefois, elles permettent déjà d’avoir un aperçu.

Frais sur les actions
au comptant
300 ordres par mois
de 500€ chacun
100.00€300.00€
300 ordres par mois
de 1 000€ chacun
400.00€300.00€

1

5/5

L’éventail des produits chez XTB et Trade Republic

Comme je l’avais déjà indiqué dans mon comparatif avec DEGIRO, XTB met à disposition de ses clients plus de 2 400 actions au comptant et plus de 200 ETF pour traders sur 16 places boursières dans le Monde. Le nombre d’actions américaines est particulièrement conséquent (1 317 titres) alors que celui en France reste limité au compartiment A d’Euronext Paris (143 titres).

En ce qui concerne Trade Republic, ils possèdent 7 500 actions et 1 000 ETF. Et j’ai recensé, à partir de leur tableau, plus de 600 titres français (Euronext Paris, Growth et Access) et plus de 2 800 actions US.

À noter qu’XTB propose aussi des actions sous la forme de CFD pour les clients qui souhaitent investir autrement (levier, vente à découvert). Les CFD ne sont pas disponibles chez Trade Republic.

Un compte de démonstration est-il disponible ?

XTB propose aux traders d’ouvrir un compte de démonstration gratuitement afin de tester la plateforme pendant une durée de 15 jours (opération qui peut être renouvelée). À l’exception de certaines fonctionnalités (cours en temps différé de 15 minutes, absence du screener ETF) vous accéderez à l’ensemble des fonctionnalités pour tester votre stratégie sans aucun risque avec de l’argent virtuel.

Trade Republic ne possède pas de compte démo à ce jour. Vous êtes donc obligé d’ouvrir un compte réel pour pouvoir utiliser la plateforme de trading.

Découvrir aussi :

Une plateforme de trading version Web et Mobile ?

Les investisseurs peuvent trader avec XTB aussi bien sur leur ordinateur de bureau que sur leur mobile. En effet, le courtier possède sa propre plateforme propriétaire « Xstation » qui est adapté au trading sur les deux versions.

Capture d'écran de la plateforme de trading XTB

Capture d’écran de la plateforme de trading XTB

Les clients de Trade Republic n’ont pas d’autres choix que de télécharger l’application mobile et de trader via leur smartphone. Pour le moment, le broker n’a pas communiqué concernant le lancement d’une version « desktop ».

Mise à jour : depuis le 20/10/2021, Trade Republic propose une plateforme web à ses clients. 

Capture d'écran de la plateforme de trading Trade Republic

Capture d’écran de la plateforme de trading Trade Republic

XTB ou Trade Republic : qui est le plus fiable ?

XTB est présent en France depuis 2010 et des dizaines de milliers de clients lui font confiance chaque année. Régulé par le KNF, le régulateur Polonais, il dispose de bureaux via des succursales dans de nombreux pays dont la France (à Paris).

Avec XTB, vos fonds sont placés sur un compte ségrégé en France, à la banque BNP Paribas. Les fonds des clients sont protégés via le mécanisme de la « National Depository for Securities compensation scheme » à hauteur de 20 100€.

Je possède moi-même un compte chez XTB depuis 2019 et je n’ai jamais rencontré de problème avec eux jusqu’à présent. Que ce soit en termes de retraits de mes fonds, de service client ou encore de passage d’ordres.

Trade Republic, de son côté, possède un historique trop récent pour avoir un avis tranché sur la question. Bien entendu, le broker allemand est contrôlé par la BaFin et indique que les fonds de ses clients sont protégés par le Fonds de garantie des dépôts à hauteur de 100 000€. D’autre part les divers témoignages que j’ai pu glaner sur internet et auprès de certains clients sont de nature à me rassurer (mais à surveiller sur le long terme).

Concernant les fonds des clients, Trade Republic indique sur son site internet qu’ils sont placés sur un compte en Allemagne via la banque HSBC. Le fait d’avoir vos fonds sur un compte à l’étranger vous oblige, en tant que client, à le déclarer auprès de l’administration fiscale en remplissant une annexe à votre déclaration d’impôt sur le revenu chaque année (formulaire cerfa 3916).

Date de création20022015
RégulationFCA, KNF,
CySEC, BIFSC, CNMV
BaFin
BanqueBnp Paribas
(France)
HSBC
(Allemagne)
Compte-titresOuiOui
PEANonNon
Compte
de démonstration
Oui
(gratuit)
Non
Tarifs
(ordre de bourse)
0€ jusqu’à 100 000€ par mois
(0.2% par ordre au-delà)
1€ par transaction
(2€ l'aller-retour)
Actions disponibles2 400 actions
au comptant
7 500 actions
au comptant
CFD actionsOui
(1 800 CFD actions)
Non
Investissement programméNonOui
IFU
(imprimé fiscal unique)
OuiOui
Application
PC
OuiNon
Application mobileOuiOui
En savoir plusEn savoir plus

Mon avis à la fin de ce comparatif

Après avoir comparé la plupart des critères nécessaires avant d’ouvrir un compte de trading chez un courtier en ligne, il apparaît qu’XTB est plus globalement avantageux que Trade Republic au niveau du tarif des transactions. En revanche, un trader très actif en bourse pourrait se tourner vers Trade Republic si il négocie des volumes importants chaque mois.

Avec près de 8 500 actions et ETF, Trade Republic propose plus de choix que son concurrent XTB ( 2 400 actions au comptant et 200 ETF de son côté). En revanche, les clients d’XTB ont accès aux CFD et peuvent donc trader de nombreux actifs (indices, matières premières, devises…) en ayant la faculté d’utiliser l’effet levier et de spéculer à la baisse.

D’autre part, vous pouvez trader librement sur PC ou sur smartphone grâce à la plateforme Xstation. Concernant Trade Republic, seule l’application mobile existe (téléchargeable sur l’Apple Store ou sur Google Play Store). Vous êtes donc obligé de trader sur votre téléphone.

Sur les autres services, XTB met à la disposition des investisseurs un compte de démonstration gratuit ainsi qu’une section formation afin de faciliter l’apprentissage des plus novices. Ce n’est pas le cas de Trade Republic.

Enfin, les deux courtiers sont encadrés par des autorités de régulation (KNF pour l’un et BaFin pour l’autre). Toutefois, le fait de passer par un compte à l’étranger avec Trade Republic peut refroidir certains clients qui seront obligé de remplir un formulaire supplémentaire à l’impôt sur le revenu chaque année (même si la démarche est simple).

XTB vs Trade Republic

Les avantages et inconvénients d'XTB

Pour
  • Gratuit jusqu’à 100 000€/mois ( 0.2% par ordre au-delà)
  • Compte de démonstration gratuit
  • Compte français (BNP Paribas)
  • Application mobile + PC
Contre
  • Moins d’actions disponibles (2 400 seulement)

Les avantages et inconvénients de Trade Republic

Pour
  • Plus de 7 500 actions disponibles
  • 1€ par ordre de bourse
  • Une application mobile fluide et ergonomique
  • Investissement programmé
Contre
  • Des tarifs plus élevés qu’XTB
  • Pas de compte  de démonstration
  • Compte à l’étranger car les fonds des clients sont situés à la banque HSBC en Allemagne

*Investir comporte des risques. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les instruments financier fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.


1

5/5

Le Trader du Dimanche

Le Trader du Dimanche est investisseur pour compte propre. Spécialisé dans la formation et la vulgarisation du monde de la bourse, il rassemble, sur sa chaîne YouTube, une communauté de plus de 9 000 membres auprès de laquelle il partage son expérience de plus de 10 années passées sur les marchés financiers.