Assurance vie vs PEA : quel support choisir ?

L’assurance vie et le PEA sont des dispositifs avantageux très prisés des français 💡 car ils permettent, sous certaines conditions, de faire fructifier votre épargne sur le long terme tout en bénéficiant d’une exonération d’impôt sur les plus-values. Pourtant, bien qu’ils possèdent certaines similitudes, les deux supports d’investissement ne s’adressent pas aux mêmes profils d’épargnants.

Faut-il privilégier l’ouverture d’un contrat d’assurance vie ou d’un PEA ?

Pour bien comprendre les enjeux, découvrez notre comparatif complet entre l’assurance vie et le PEA 🔥. L’objectif, c’est qu’à la fin de cette confrontation, vous puissiez savoir qui des deux propose le plus d’instruments, est le moins cher et possède la fiscalité la plus avantageuse.

Assurance vie vs PEA

Investir comporte des risques. Les informations disponibles dans cet article ne constituent pas un conseil en investissement. Cette page contient des liens affiliés. Pour plus de précisions sur nos avis, comparatifs et classements, consultez notre méthodologie.

🔎 Assurance vie versus PEA : qui des deux assure la plus grande liquidité ?

Alors qu’il est possible d’ouvrir une assurance vie ou un PEA en étant majeur, seule l’assurance vie permet de souscrire un contrat pour un mineur ⭐. Un moyen d’épargner pour vos enfants et leur laisser le choix, à leur majorité, de récupérer une partie des fonds pour financer leurs études, acheter une première voiture ou tout simplement continuer à faire fructifier leur épargne en laissant l’argent dessus.

Ensuite, contrairement au PEA dont l’ouverture est conditionné au statut de résident fiscal français, n’importe qui peut souscrire un contrat d’assurance vie 💡, même s’il est expatrié dans un autre pays et ne possède plus sa résidence fiscale en France.

D’autres éléments peuvent vous faire pencher vers l’assurance vie. En effet, vous avez la faculté d’ouvrir autant de contrats d’assurance vie que vous le souhaitez 📌, là où le PEA est limité à un par personne. Par ailleurs, il n’existe aucune limite aux versements que vous effectuez sur une assurance vie alors que sur un PEA, vos dépôts sont plafonnés à 150 000 euros.

Pour finir, l’argent que vous déposez sur un contrat d’assurance vie n’est pas bloqué. Vous avez donc l’opportunité de récupérer un partie de votre épargne à tout moment. Sur un PEA, tout retrait réalisé pendant les 5 premières années du contrat entraîne la clôture du PEA ❌. Un élément qui mérite réflexion à notre avis.

Pour toutes ces raisons, l’assurance vie est un support beaucoup plus souple que le PEA ✅ car en plus d’être plus accessible et moins restrictif, l’assurance vie permet de garder votre argent disponible en cas de besoin.

L'assurance vie
Le PEA
Age
minimum

Il est possible de souscrire
un contrat d'assurance vie
à un mineur

Vous devez être majeur
pour ouvrir un PEA
Condition
de résidence
fiscale

Vous pouvez souscrire
à une assurance vie même si
vous n'êtes pas résident fiscal français

Vous devez être
résident fiscal français
pour ouvrir un PEA
Nombre
de contrats
maximum
Vous pouvez souscrire
autant de contrats
que vous le souhaitez
1 PEA maximum
par personne
Limite
de versement

Aucune limite de versement

limité à 150 000€
(hors plus-values)
Liquidité
des fonds

Possibilité de retirer
vos fonds à tout moment

Tout retrait pendant
les 5 premières années
entraîne la clôture du PEA

👉 PEA vs Assurance vie : qui possède le plus grand choix d’instruments ?

Avec un PEA, vous pouvez investir uniquement sur des titres de sociétés qui ont leur siège dans l’Union Européenne ou dans un État de l’Espace économique européen 🚩 (EEE). Bien qu’il soit possible de s’affranchir en partie de ces contraintes en plaçant votre argent dans des fonds indiciels synthétiques qui utilisent un panier de substitution comme certains ETF S&P 500 PEA ou ETF Small caps PEA, vous pouvez vous sentir limité.

Même si on est loin de la liberté que procure un compte-titres, l’assurance vie offre des opportunités supplémentaires pour diversifier votre portefeuille 💎 à travers des unités de compte sous la forme d’obligations ou de l’immobilier (SCPI, SCI…) comme c’est le cas dans le contrat Placement-direct VIE du courtier en ligne Placement-direct (avis). À ce sujet, l’assurance-vie Ramify va encore plus loin et permet depuis peu d’investir dans du Private Equity .

De notre point de vue, l’assurance vie semble être un meilleur choix si vous cherchez à réduire votre risque ✅ et exposer votre portefeuille à un choix plus important de classes d’actifs.

L'assurance vie
Le PEA
Actions
ETF
Obligations
L'assurance vie
Le PEA
SCPI
SCI
OPCI

💰 Assurance vie vs PEA : qui des deux est le moins cher ?

En plus de frais de gestion annuels 🚩 qui peuvent aller de 0,50% à 1% selon les assureurs, les détenteurs d’un contrat d’assurance vie sont également ponctionnés sur les unités de compte qu’ils ont en portefeuille à travers des frais courants 🚩 dont le montant dépend de la classe d’actifs et tourne généralement autour de 2% à 3% par an. D’autres frais peuvent s’appliquer comme les frais d’entrée, les frais d’arbitrage ou les frais de sortie mais vous pouvez les éviter en optant pour une des meilleures assurances vie disponibles en ligne.

En dehors des droits de garde et des frais d’inactivité qui sont de plus en plus rares sur les meilleurs PEA, l’essentiel des frais sur un PEA se concentrent sur les commissions de passage d’ordres 🚩. Selon la fréquence à laquelle vous négociez des titres en bourse, le coût peut aller de quelques euros à plusieurs milliers d’euros par an.

Bien que l’assurance vie possède de nombreux avantages, le coût prohibitif des frais lui colle à la peau ⚠️. En face, le PEA offre un support dont le coût se limite aux frais de transactions. Par expérience, si vous n’êtes pas un trader actif, investir via un PEA est moins cher ✅.

L'assurance vie
Le PEA
Frais
d'entrée

(rare sur les
assurances vie en ligne)
Frais
de gestion
Frais
de sortie

(rare sur les
assurances vie en ligne)
L'assurance vie
Le PEA
Frais
de transactions
Frais d'inactivité
(selon l'intermédiaire)
Droits
de garde

(rare chez
les courtiers en ligne)

💰 PEA ou Assurance vie : quelle est la meilleure niche fiscale ?

La fiscalité est un élément déterminant lorsqu’il s’agit de choisir  entre une assurance vie et un PEA.

D’un coté, le PEA permet d’être exonéré d’impôt sur le revenu sur vos plus-values à condition de n’effectuer aucun retrait pendant les 5 premières années 🚩 suivant votre premier dépôt. Par ailleurs, en cas de décès, votre PEA est clôturé et les sommes détenus sont ajoutées à la succession (après déduction des prélèvements sociaux). 

En face, l’assurance vie permet elle aussi d’être exonérée d’impôt sur le revenu sur les plus-values pour les retraits réalisés après 8 ans 🚩 de détention du contrat. Là ou l’assurance vie est intéressante, c’est qu’elle est considérée “hors succession”. Comme nous l’expliquons en détail dans notre guide de l’assurance vie pour les nuls, en cas de décès, les sommes détenus sur le contrat sont exonérées de droits de succession si le bénéficiaire est votre conjoint ou partenaire de PACS.

Même si le PEA permet d’obtenir plus rapidement une fiscalité réduite sur les plus-values, l’assurance vie est plus intéressante lorsqu’il s’agit de protéger vos proches en cas de coup dur (invalidité, décès…). De notre point de vue, le choix d’ouvrir un PEA ou une assurance vie dépend de vos priorités ✅.

L'assurance vie
Le PEA
Fiscalité
en cas de retrait
👉 Avant 5 ans
PFU + Prélèvement sociaux
ou
Barème progressif à l'IR + PS
👉 Après 5 ans
Pas d'IR mais
Prélèvement sociaux uniquement
👉 Avant 8 ans
PFU + Prélèvement sociaux
ou
Barème progressif à l'IR + PS
👉 Après 8 ans
Pas d'IR mais
Prélèvement sociaux uniquement
Fiscalité
en cas de décès
Droits de succession
sur la totalité des sommes
détenus sur le PEA
Pas de droits de succession
si le bénéficiaire
est le conjoint ou le partenaire de PACS

🎯 Assurance vs PEA : notre verdict sur le meilleur support

Comme vous avez pu le constater dans ce comparatif, l’assurance vie offre une grande liberté à son détenteur. Sans plafond de versement ni d’obligation d’avoir votre résidence fiscale en France lors de la souscription, vous avez aussi la possibilité de retirer votre argent à tout moment et sans risque que le contrat soit clôturé. 

Par ailleurs, il est même possible de bénéficier d’un complément de revenu jusqu’à votre décès en transformant votre capital sous la forme d’une rente viagère dont le montant dépend de votre espérance de vie.

En face, le PEA permet de réduire les coûts car vous n’avez pas de frais de gestion ni de frais courants à régler (uniquement des frais de passage d’ordres). Par ailleurs, l’exonération d’impôts sur le revenu est acquise après 5 ans de détention, soit une période plus courte que l’assurance vie (8 ans).

À notre avis, les deux supports sont complémentaires 🚀. Le PEA est un outil intéressant si vous n’avez pas besoin de toucher à votre argent pendant les 5 prochaines années. En parallèle, l’assurance vie permet de protéger vos proches tout en gardant votre argent disponible. Dans tous les cas, les deux supports comportent un risque en capital.

[Infographie] PEA vs Assurance vie en chiffres
[Infographie] PEA vs Assurance vie en chiffres

À ce sujet, sachez que Yomoni (avis) est une des rares plateformes à proposer un PEA et une assurance-vie en gestion pilotée. Un moyen ingénieux de déléguer le pilotage de votre épargne à des experts à moindres frais. En revanche, si vous éprouvez le besoin d’y voir plus clair à propos de votre situation patrimoniale et que vous désirez être accompagné par des conseillers expérimentés et indépendants, nous vous invitons à vous rapprocher d’un cabinet en gestion de patrimoine.

Yomoni logo blanc
Yomoni
4.8/5

* L’investissement sur les supports en unités de compte supporte un risque de perte en capital puisque leur valeur est sujette à fluctuation à la hausse comme à la baisse dépendant notamment de l’évolution des marchés financiers. L’assureur s’engage sur le nombre d’unités de compte et non sur leur valeur qu’il ne garantit pas. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

EasyBourse logo blanc
EasyVie
4.7/5

* L’investissement sur les supports en unités de compte supporte un risque de perte en capital puisque leur valeur est sujette à fluctuation à la hausse comme à la baisse dépendant notamment de l’évolution des marchés financiers. L’assureur s’engage sur le nombre d’unités de compte et non sur leur valeur qu’il ne garantit pas. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

🤔 Questions fréquentes

Quelle est la différence entre une assurance vie et un PEA ?

La principale différence entre une assurance vie et un PEA concerne la fiscalité. Alors que le PEA permet d’être exonéré d’impôt sur le revenu sur les plus-values au bout de 5 ans, cette période est portée à 8 ans sur une assurance vie.

D’autres différences existent et portent sur les conditions d’ouverture et la transmission du capital.

PEA ou assurance vie multisupports : comment choisir ?

Le choix entre un PEA ou une assurance vie dépend essentiellement de votre stratégie. L’assurance vie permet de garder vos fonds disponibles et de mieux protéger vos proches en cas de coup dur (invalidité, décès…) alors que le PEA s’intègre mieux dans une stratégie ayant pour objectif de faire fructifier votre capital.


Guillaume Van iseghem fondateur du comparateur de brokers en ligne Le Trader du Dimanche
Guillaume Van iseghem

Spécialiste Finance & Bourse

Après une carrière de 8 ans au Ministère de l’économie et des Finances,, Guillaume décide de créer Le Trader du Dimanche en 2018 afin d’aider les investisseurs à décrypter les offres des brokers en ligne.

Alors qu’il place son argent en bourse depuis 2009, il décide de renforcer ses compétences et obtient la certification AMF en 2021 puis valide la formation de conseiller en investissements financiers en 2023.


*Investir comporte des risques. Assurez-vous de comprendre comment les instruments financiers fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

X

*Investir comporte des risques.
Les performances passées ne préjugent pas
des performances futures.

X