Accueil Bourse Options Trading d’options : fonctionnement et particularités

Trading d’options : fonctionnement et particularités

Article mis à jour le : 11 août 2022

Réputé pour sa complexité, le trading d’options fascine les amateurs de placements boursiers. Pour autant, son utilisation reste marginale chez les traders particuliers en France.

Un phénomène qui peut s’expliquer par le manque de culture financière dans l’hexagone. En effet, difficile de s’intéresser à des produits complexes comme les options alors qu’investir sur des produits traditionnels (actions en direct…) représente déjà une épreuve en soi.

Dans cet article, vous allez découvrir le fonctionnement du trading d’options en bourse et ce qu’il peut vous apporter pour compléter et protéger vos placements sur d’autres instruments financiers.

Les informations disponibles dans cet article ne constituent pas un conseil en investissement ou une incitation à investir. Les produits dérivés (CFD, turbos, Futures…) sont réservés à des traders expérimentés conscients des risques de l’effet levier. Les articles présents sur le site sont susceptibles de contenir des liens sponsorisés.

En quoi consiste le trading d’options ?

Une option est un produit financier « dérivé » qui donne le droit (et non l’obligation) à son détenteur, d’acheter ou de vendre la valeur de son sous-jacent à un prix déterminé à l’avance.

Il existe plusieurs échéances : journalière, hebdomadaire ou mensuelles. Et il est possible de trader des options adossées à différentes classes d’actifs comme les indices, les actions, les matières premières ou bien les paires de devises Forex.

Il existe 4 stratégie de bases pour trader les options :

Mémento pour trader les options facilement
Mémento pour trader les options facilement

Une option comporte systématiquement un prix d’exercice, une date d’échéance et une prime qui correspond au risque pris par l’investisseur et dont le montant varie en fonction de plusieurs critères (volatilité, valeur intrinsèque, maturité, prix de l’actif).

Prime de l’option = Valeur intrinsèque + valeur temps

Dans le cas de l’achat d’une option, la prime est payée par le trader lors de la transaction. Alors que lors d’une vente d’option, la prime est perçue par celui-ci.

Sans vouloir rentrer trop dans les détails dans cette introduction au trading d’options, voici quelques précisions utiles :

Vous devez comprendre que la valeur temps (qui correspond à l’incertitude de voir le scénario se réaliser) va diminuer progressivement, au fur et à mesure, que l’option se rapproche de l’échéance.

D’autre part, sa valeur intrinsèque va varier aussi selon qu’elle est dans la monnaie, à la monnaie ou hors de la monnaie (nous verrons cet aspect dans un autre article).

Exemple pratique : l’achat d’une option call

Imaginons que l’indice CAC 40 soit coté à 6 600 points. Vous avez la possibilité d’acheter un contrat sur une option (call) de l’indice CAC 40 à 6 800 points avec une échéance à 1 mois.

La prime à payer pour acheter l’option étant de 50€. Cela signifie que vous anticipez une stagnation ou une hausse du CAC 40 à la date d’échéance de l’option. Et cela vous donne le droit d’acheter l’indice CAC 40 à 6 800 points dans un mois.

Exemple du fonctionnement d'un trade sur un achat d'une option call
Exemple du fonctionnement d'un trade sur un achat d'une option call

En clair, si le cours du CAC 40 va au-delà des 6 850 points (prix d’exercice + prime) à l’échéance, votre anticipation sera gagnante.

En revanche, si le CAC 40 reste sur un niveau inférieur à 6 850 points, vous serez en pertes. Toutefois, sachez que cette perte sera limitée au montant de la prime, que le CAC 40 soit à 6 800 ou 6 000 points.

4.2/5

73% à 89% des comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD


Pourquoi investir sur les options en bourse ?

Si placer votre argent sur les options se résumait à spéculer sur la hausse ou la baisse d’un actif en directionnel pure, les CFD feraient déjà très bien le travail. En réalité, investir sur les options, c’est atteindre un nouveau pallier en matière de personnalisation d’une stratégie.

Parmi les avantages  du trading d’options :

L’inventaire ne s’arrête pas là. Toutefois, ces 5 éléments vous donnent déjà un aperçu de la longue liste des avantages à trader les options.

Découvrir aussi :

Trading d’options : quels éléments font varier le prix d’une option ?

Le prix d’une option (valeur intrinsèque, prime) dépend de nombreux critères : les Grecs. Voici une courte description de chaque lettre et la manière dont elles agissent sur la cotation d’une option :

Le Delta

Il permet de calculer la sensibilité du prix de l’option par rapport à celui de son sous-jacent. Pour une option d’achat (dans le but de spéculer à la hausse), le Delta sera forcément positif car plus le prix du sous-jacent est élevé, plus le prix de l’option le sera également.

À contrario, le Delta sera négatif pour une option à la vente car plus le prix du sous-jacent sera bas, plus le prix de l’option diminuera.

Le Gamma

Le Gamma a pour objectif de calculer les variations du Delta par rapport aux variations du prix du sous-jacent.

Au fond, lorsqu’il est élevé, cela signifie que le prix d’exercice ainsi que la date d’expiration de l’option sont proches. Et s’il est bas, cela signifie que le prix du sous-jacent évolue à une distance lointaine du prix d’exercice et de la date d’échéance.

Le Thêta

Le Thêta est probablement le Grec le plus facile à comprendre. Il s’agit de la valeur temps.

Pour un acheteur d’options, le Thêta est toujours négatif (la valeur temps diminue) alors qu’un vendeur d’options aura un Thêta positif (la valeur temps s’apprécie).

Le Rhô

Il correspond à la variation du prix de l’option en fonction des taux d’intérêts (sans risque). À titre d’exemple, en France, il s’agit de l’EURIBOR.

Le Vega

Le Vega mesure la sensibilité du prix de l’option par rapport à la volatilité implicite.

Comme vous pouvez le constater, le calcul du prix d’une option est complexe et dépend de nombreux facteurs. Si vous souhaitez vous spécialiser dans les options, il est impératif de comprendre les Grecs. Les données qu’elles procurent sont très utiles pour sélectionner les options les plus adaptés (et efficientes) à votre stratégie.

4.2/5

73% à 89% des comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD


Quelle plateforme pour trader les options ?

Il existe peu d’intermédiaires en France qui proposent d’investir sur les options. Le choix est donc restreint.

En plus d’avoir la meilleure plateforme pour débuter le trading d’options, à notre avis, IG propose également d’autres instruments à effet levier intéressant comme les Turbo24 ou les CFD.

Avec les principaux indices, matières premières et paires de devises Forex, le choix en matière d’actifs est largement suffisant sur la plateforme de trading IG.

D’autant plus que le capital minimum pour ouvrir un compte et trader les options est de seulement 1 000 euros chez le broker d’origine anglaise.

Aperçu du trading d'options sur la plateforme IG
Aperçu du trading d'options sur la plateforme IG

Crée en 1974, le courtier IG bénéficie d’un historique important . Par ailleurs, la société est régulée par des organismes reconnus à l’internationale (FCA et BaFin).

Ce qu’il faut retenir du trading d’options

Le trading d’options peut faire peur si vous n’avez jamais touché à ce type de produits auparavant. Pendant de nombreuses années, j’ai moi-même refusé de m’y intéresser. La faute à des habitudes bien (trop) ancrées.

Il est clair que ce type d’instrument n’est pas aussi simple à maîtriser que les actions au comptant ou les CFD. Il n’est donc pas adapté aux traders débutants. Cependant, force est de constater qu’il offre un tout nouveau champ de perspectives et un nombre incalculable de stratégies pour performer sur les marchés. Le tout, en prenant moins de risques que sur du trading directionnel.

Questions fréquentes

Quel est le capital minimum requis pour trader les options ?

Si vous tradez des options vanilles, un capital de quelques milliers d’euros est suffisant. En revanche, si vous préférez vous tourner vers des options listées (et particulièrement celles adossées aux actions), un capital d’au moins 20 000 euros est plus adapté.

Le trading d’options peut-il entraîner des pertes supérieures à notre capital ?

Le trading d’options est une activité risquée qui peut, effectivement, entraîner des pertes supérieures aux fonds déposés sur votre compte de trading.

Pour cette raison, il est conseillé de vous entraîner via un compte de démonstration ou de passer par des options vanilles via un compte à risque limité (chez le courtier IG par exemple).

Le Trader du Dimanche

Titulaire de la certification AMF, Guillaume Van iseghem est spécialisé dans la formation et la vulgarisation du monde de la bourse et des produits dérivés. Il rassemble, sur sa chaîne YouTube, une communauté de plus de 11 000 membres auprès de laquelle il partage son expérience de plus de 13 années passées sur les marchés financiers.