Les meilleurs brokers CFD pour trader en 2022

En France, plusieurs dizaines de courtiers CFDs fiables permettent aux investisseurs d’opérer sur les marchés à travers différentes plateformes de trading en ligne. Qu’ils s’adressent à des traders novices ou professionnels, chaque broker propose une offre de courtage unique dont les forces et les faiblesses ne sont pas toujours évidentes à mettre en perspective.

Afin d’obtenir un avis tangible et factuel, vous pouvez retrouver un tableau comparatif des meilleurs courtiers CFDs chez lesquels les épargnants français peuvent ouvrir un compte et placer leur argent en bourse. Pour être le plus complet possible, nous avons identifier les critères les plus importants, à savoir : le prix des commissions, les spreads, la régulation de l’entreprise, le nombre d’instruments disponibles ou encore la présence d’un compte démo avec de l’argent fictif.

4.7/5
4.5/5
4.5/5
4.5/5
 
Année de création2002199820061997
Régulation
(pour les investisseurs
français)
KNF
AMF
ACPR
CSSF
AMF
ACPR
Banque centrale d’Irlande
AMF
ACPR
BaFin
AMF
ACPR
Ségrégation des fondsOui
BNP Paribas
Oui
Postbank, JP Morgan, BIL ou Volksbank
(en fonction de la succursale sélectionnée)
Oui
Barclays et Natwest
Oui
Société Générale
Dépôt minimum1€500€100€200€
Méthode de dépôtCarte bancaire
Virement
Paypal
Carte bancaire
Virement
Paypal
Carte bancaire
Virement
Skrill
Boleto
Carte bancaire
Virement
Paypal
Skrill
Compte de démonstration15 joursIllimité21 jours30 jours
Plateforme de tradingXstation5 (XTB)NanoTrader
MT4
WebTrader
AvaOptions
MetaTrader 4
MetaTrader 5
FlatTrader
TWS
MT4
MT5
Trading mobileOuiOuiOui
AvaTradeGO
Oui
Stop garantiNonOui
(sur une partie des actifs)
Oui
Avaprotect
Non
InstrumentsCFD Forex - 57
CFD Actions - 1 900+
CFD Indices - 36
CFD Matières premières - 21
CFD Cryptomonnaies - 14
CFD Forex – plusieurs dizaines de paires
CFD Actions et ETF – + de 5 000
CFD Indices cash – 17
CFD Indices Futures – 22
CFD Matières Premières cash – 10
CFD Matières Premières Futures – 34
CFD Forex - 60+
CFD Actions - 630+
CFD Indices - 30+
CFD Matières premières - 18
CFD Cryptomonnaies - 20
CFD ETF - 60+
CFD Forex - 70+
CFD Actions - 1 200+
CFD Indices - 33+
CFD Matières premières - 13+
SpreadsEUR/USD - à partir de 0.8 Pips
CAC 40 - à partir de 0.8 pt
DAX 40 - à partir de 0.7 pt
US30 - à partir de 1 pt
EUR/USD – à partir de 0,8 pip
Indice CAC40 – à partir de 1 point
Indice DAX30 – à partir de 1.2 point
Pétrole – à partir de 0,04 point
EUR/USD - à partir de 0.9 Pips
CAC 40 - à partir de 1 pt
DAX 40 - à partir de 1.5 pt
US30 - à partir de 3.0 pts
EUR/USD - à partir de 0.9 Pips
DAX 40 - à partir de 0.9 pt
US30 - à partir de 1 pt
Autres instruments disponiblesActions au comptant
ETF au comptant
Futures
Actions/ETF au comptant
Options vanillesActions
Obligations
Options
Futures
ETF
Devises au comptant
IFUOuiNonNon
(récap annuel/mensuel
des opérations)
Oui
Service clientEn français
Par Tchat, mail et téléphone
24h/24 du lundi au vendredi
En français
Par mail et téléphone
de 8h à 22h
du lundi au vendredi
En français
Par mail et téléphone
24h/24 du lundi au vendredi
+Tchat
En français
Par Tchat, mail et téléphone
du lundi au vendredi
de 09h00 à 19h00
Cliquez sur le logo pour en savoir plus
Liens

Qu'est-ce que les CFD ?

Les CFD (contrat pour la différence) sont des produits dérivés très souples qui permettent aux investisseurs particuliers comme professionnels, d’accéder à des stratégies d’investissement axées sur le court terme.

Parmi leurs caractéristiques :

  • La possibilité de bénéficier du levier pour accroître votre performance (jusqu’à 20 sur les indices et 30 sur certaines paires de devises).
  • Spéculer aussi bien à la hausse qu’à la baisse sur les marchés.
  • L’opportunité de trader plusieurs milliers d’actifs sous-jacents (indices, matières premières, devises, actions, ETF et cryptomonnaies) avec des horaires de négociation élargies.

Comment comparer les courtiers CFD ?

Avant même de commencer à trader les CFD, la première étape de votre parcours doit vous mener à choisir un courtier fiable et régulé à qui vous pouvez confier vos fonds en toute confiance. Seulement une fois ce premier tri effectué, vous pourrez comparer les offres de courtage afin de trouver la formule la plus compétitive, l’intermédiaire qui propose le plus vaste choix d’actifs et la plateforme la plus ergonomique et adaptée à votre profil d’investisseur.

Depuis 2012, j’ai eu l’occasion de boursicoter et ouvrir un compte à risque limité chez de nombreux courtiers CFDs. J’ai connu les meilleurs comme les pires. Cette expérience, acquise après toutes ces années, m’a permis de comprendre que le meilleur n’est pas toujours celui qui propose les prix les plus bas dans sa grille tarifaire…

L'intermédiaire est-il régulé ?

Tous les brokers CFDs ne se valent pas. Connaître la régulation du courtier permet de réaliser une première sélection afin d’écarter tous les brokers douteux ou interdits en France. 

Cette première étape consiste à vérifier que la société ne figure pas dans la liste noire de l’Autorité des marchés financiers (AMF).

Toutefois, cette liste n’étant pas toujours exhaustive en raison du nombre important d’acteurs non régulés qui apparaissent et disparaissent chaque mois, une analyse du site internet du courtier suffit parfois à se faire une première idée concernant sa fiabilité.

En complément de la liste mise à disposition par le gendarme de la bourse français , vous pouvez retrouver sur le blog de nombreux conseils pour démasquer les brokers à fuir.

À titre d’exemple, le courtier CFD FXFlat est régulé par la BaFin (le régulateur allemand) en plus d’être supervisé par l’AMF et la Banque de France (ACPR). Cette régulation permet au client d’avoir la garanti que ses fonds soient remboursés partiellement ou en totalité (selon les plafonds en vigueur) si le broker venait à faire faillite.

Selon le régulateur, le montant relatif à la garantie des dépôts est différent : CySEC (20 000€), FSCS (50 000£), FCA (85 000£)… Pour les courtiers CFDs qui possèdent un statut international avec plusieurs succursales disséminés dans le Monde, pensez à bien vous renseigner sur la protection qui s’applique aux fonds que vous déposez dans la branche en question.

L'entreprise est-elle présente physiquement en France ?

La présence de bureaux physiques en France est un élément qui s’ajoute à la crédibilité et la fiabilité d’un courtier CFD. De cette manière, si vos réclamations ne sont pas suivies d’effets, vous avez la faculté de vous retourner contre le courtier plus facilement que s’il était situé à l’étranger. C’est un conseil qui revient régulièrement dans les différentes interventions du Médiateur de l’AMF.

À titre d’information, XTB et FXFlat disposent de locaux à Paris. Et vous pouvez les rencontrer, pour certains, chaque année au Salon du trading.

Le courtier propose-t-il un compte de démonstration ?

Le trading sur marge, à l’image des CFD, requiert du temps pour assimiler et maîtriser les rouages de ce type d’instrument financier.

Les conséquences que peuvent engendrer un appel de marge sur votre compte de trading, les risques d’une utilisation mal contrôlée du levier ou des frais de financement (frais de swap) voir une mauvaise compréhension des instruments ou des outils de trading disponibles sur la plateforme peuvent engendrer un carnage dans un portefeuille boursier en réel.

C’est particulièrement le cas sur des produits comme les crypto-actifs et le Forex dont les écarts de cours pendant une même séances peuvent être significatifs.

Autant d’éléments que les nouveaux traders sur CFD doivent appréhender avec de l’argent virtuel sur un compte démo dans un premier temps. Ceci afin d’apprendre à manier les ordres de bourse, acheter leurs premières actions (ou autres sous-jacents) sous forme de CFD et se faire la main à travers les différentes fonctionnalités de la plateforme et si possible engranger leurs premiers profits.

Un trader qui ouvre une position sur son application mobile
Un trader qui ouvre une position sur son application mobile

Le service client est-il disponible en français ?

A part si vous êtes bilingue et que vous maitrisez la langue de Shakespeare, avoir un compte CFD chez un broker dont le service client est en français représente un véritable atout. Notamment si vous débutez sur ce type de produit.

En effet, il peut arriver lors de certaines périodes de fortes volatilités sur les marchés, à l’image de la chute des indices boursiers en mars 2020 (crise Covid-19), que les conditions de négociations soient dégradés (manque de liquidités) ou que la plateforme subisse des perturbations (difficultés à gérer le flux de données).

Dans un cas d’urgence tel que celui-ci, échanger avec un interlocuteur francophone permet de vous faire comprendre sans difficulté et facilite la résolution du problème.

Les retraits sont-ils honorés rapidement ?

De nos jours, les CFD se sont particulièrement démocratisés auprès des investisseurs particuliers.

Et même si l’ AMF a beaucoup travaillé sur la protection des clients français contre les brokers frauduleux ne disposant pas d’autorisations pour proposer leurs services dans l’hexagone, de nouvelles réclamations (auprès du Médiateur) et plaintes sont déposées chaque années par des investisseurs faisant l’objet d’arnaques et qui n’arrivent pas à récupérer leur argent.

Le premier réflexe lorsque vous choisissez parmi plusieurs courtiers CFD, c’est de vous diriger vers un intermédiaire qui assure la sécurité de votre capital. Ceci, notamment à travers la ségrégation des fonds des clients car elle vous garantie que votre argent est déposé sur un compte séparé des fonds du broker.

Un autre réflexe qui résulte du bon sens est de déposer un montant peu élevé lors de l’ouverture du compte de trading afin de tester et vérifier que les retraits sont exécutés dans un délai raisonnable. Et par dessus tout, sans avoir la nécessité de faire une réclamation auprès du service client.

Le broker dispose-t-il d'une plateforme mobile ?

Tous les investisseurs/traders ne disposent pas du temps ou l’envie de passer leur journée devant leur écran d’ordinateur afin de réaliser des transactions en bourse.

En effet, si vous êtes un particulier avec une activité en extérieur pendant la semaine et que vous n’avez pas accès à un ordinateur facilement, vous avez besoin de suivre vos positions mais aussi de configurer des ordres de bourse quand bon vous semble. Que ce soit au cinéma, au WC, dans votre lit ou encore en pleine réunion, votre smartphone doit être capable de devenir votre station de trading.

Pour rappel, les marchés peuvent connaître des variations importantes quel que soit le type d’actif, la plateforme mobile peut également devenir un outil essentiel pour initier des trades lorsqu’une opportunité survient. mais il peut également devenir obligatoire pour clôturer des positions perdantes dans l’urgence.

Sachez que de nombreux courtiers CFD tels qu’XTB (xstation5) proposent une plateforme de trading mobile particulièrement ergonomique, accessible via Android et IOS (Apple).

Les tarifs sont-ils compétitifs ?

Bien que chaque courtier CFD indique les tarifs et commissions qu’il applique sur son site internet, comparer les prix n’est pas toujours facile.

En réalisant ce travail pour vous à travers les différents comparatifs disponibles plus haut sur cette page, j’ai pu constater que certains intermédiaires résonnaient « en points » alors que d’autres présentent leurs frais « en pourcentage ». Sans compter les formules très complexes (pour les frais de swap) qui parfois laissent perplexes.

Lorsque vous cherchez le meilleur courtier CFD, concentrez-vous sur les tarifs des produits que vous avez l’habitude de trader et que vous comptez réellement négocier. 

Sachez également que les intermédiaires se livrent une bataille sur les spreads et plus particulièrement sur les produits les plus populaires (Dax40, Nasdaq, EUR/USD, Brent…). Les écarts sont donc relativement réduits. En revanche, ils peuvent devenir très significatifs sur des produits plus exotiques.

Enfin, retenez que le spread n’est pas toujours la donné la plus utile pour comparer deux offres. Certains courtiers se rattrapent sur d’autres frais (frais de swap, frais d’inactivité…).

Notre avis sur les courtiers CFD

Chaque courtier possède des avantages et des inconvénients et il est illusoire de penser qu’un courtier ultime rassemble la meilleur offre de courtage et la meilleur plateforme de trading.

Parfois, votre choix peut se porter sur des outils spécifiques tels que la possibilité d’effectuer du trading algorithmique ou la faculté d’accéder au trading social pour copier d’autres traders.

Enfin, retenez que tous les courtiers CFD ne sont pas teneurs de marchés. Il ne se rémunèrent pas de la même manière selon qu’ils adoptent une politique « dealing desk » ou no dealing desk ».