Ma station de trading : PC et smartphone

Article mis à jour le : 19 janvier 2023

Depuis l’ouverture de ma chaîne YouTube en 2017, je reçois régulièrement des questions concernant les spécificités de ma station de trading 🔥 et des conseils sur la configuration requise pour spéculer en toute sérénité sur les marchés financiers.

Dans cet article, découvrez les outils que j’utilise pour trader en bourse et mon avis après avoir négocier toutes sortes d’instruments chez plusieurs courtiers en ligne.

Les informations disponibles dans cet article ne constituent pas un conseil en investissement ou une incitation à investir. Les produits dérivés (CFD, turbos, Futures…) sont réservés à des traders expérimentés conscients des risques de l’effet levier. Les articles présents sur le site sont susceptibles de contenir des liens sponsorisés.

👉 Mon ordinateur de bureau

Un PC fixe que j’ai acheté en 2013 en prenant la plupart des composants sur le site Topachat. Je l’ai monté moi-même en suivant des guides sur Youtube.

Contrairement à ce que j’imaginais, la tâche était loin d’être fastidieuse ( moins d’une heure pour tout monter et rien d’insurmontable ). Au passage, c’est sur ce PC que je réalise les LIVE Trading sur ma chaîne Youtube. Voici les caractéristiques de l’unité centrale :

Écran HP 25MX
Écran HP 25MX

👉 Mon téléphone mobile

Depuis deux ans, j’ai délaissé la marque Apple (j’avais un IPhone 5s) pour revenir à un téléphone Android. J’avais un peu peur au départ, mais mes doutes se sont vites dissipés quand j’ai manipulé mon nouveau smartphone :

Xiaomi Mi9 SE ANDROID
Xiaomi Mi9 SE ANDROID

👉 Mon ordinateur portable

J’ai profité de la période des FRENCH DAYS ⭐ (l’équivalent du Black Friday à la française) pour changer d’ordinateur portable. Depuis quelques semaines, je sens qu’il est un peu à la traîne.

Comme je réalise la majorité de mes tâches dessus (montage et encodage vidéo), je trouve que l’occasion est bien trouvé pour améliorer ma configuration actuelle afin de repartir sur de bonnes bases et ce, pour quelques années.

Voici les caractéristiques de la bête :

PC portable ASUS ROG STRIX G17 G712LW-EV010T - Noir
Xiaomi Mi9 SE ANDROID

🤔 Questions fréquentes

Pas mal de monde s’interrogent sur le type d’ordinateur à acquérir quand il s’agit de se lancer en bourse. La puissance, le nombre d’écrans, la qualité de la connexion internet…

Autant d’éléments qui peuvent influencer positivement ou négativement votre manière de trader. Je vais donc répondre à certaines des questions que l’on me pose régulièrement par mail 🔎. Vous aurez ainsi des éléments pour nourrir votre réflexion et adapter votre budget en fonction de votre stratégie d’investissement.

📌 Faut-il un PC puissant pour trader dans de bonnes conditions ?

A part si vous gérez plusieurs millions d’euros et que vous avez une approche à très court terme ( scalping ) sur un grand nombre d’actifs simultanément, il est inutile en tant que trader particulier, d’investir des sommes faramineuse dans une station de trading hors de prix 💡.

En naviguant sur la toile, vous pouvez rencontrer de nombreux sites qui proposent des configurations multi-écrans allant de 3 000€ à plus de 5 000€. Et je peux comprendre l’envie de disposer d’un tel outil mais il faut bien placer le curseur entre l’achat impulsif et celui qui est le fruit d’un raisonnement éclairé. Ce n’est pas l’outil qui fait le trader…

De mon point de vue, il est tout à fait possible de trader avec une configuration accessible à n’importe quel budget et disposer d’un seul écran n’est pas handicapant si vous vous concentrez sur quelques actifs 🚩.

Ce qu’il faut retenir, c’est que plus votre approche sera centrée sur le court terme avec un besoin d’afficher une multitude de graphique, plus vous devrez augmenter la RAM et la puissance de votre processeur.

📌 Quels composants pour un setup de trading ?

Afin que vous puissiez vous concentrer uniquement sur votre stratégie en bourse et ne pas être préoccupé par l’aspect technique, voici la configuration minimum que je recommande pour un PC optimisé pour le trading :

En préparant l’écriture de cet article, j’ai pu constater que certains investisseurs conseillaient à des particuliers qui se lancent, de faire l’acquisition d’une configuration dotée d’un processeur Intel core I9  32Go de RAM, 8 écrans et plusieurs fournisseurs d’accès internet… Ce sont des foutaises !

📌 Quelle connexion internet pour trader en bourse ?

Là encore, il faut prendre en compte votre profil d’investissement. Si vous souhaitez placer votre argent sur des produits à moyen ou long terme (actions ou ETF par exemple ), vous n’avez pas besoin d’une connexion optimale car votre point d’entrée sur une position n’a pas besoin d’être chirurgicale.

Une connexion ADSL et un ordinateur connecté en wifi ne posera pas de soucis.

En revanche, si vous êtes un adepte des trades de quelques secondes tout au plus, privilégiez un abonnement à la Fibre optique ⚡ afin de réduire la latence au maximum. Branchez également votre PC en Ethernet pour éviter les problèmes de coupure.

Pensez à avoir toujours sur vous un smartphone avec une connexion 4G 🔥 au cas où vous auriez un problème technique avec votre ordinateur. Cela permet d’intervenir rapidement si vous avez des trades à clôturer en urgence.

📌 Combien d’écrans pour suivre la bourse en temps réel ?

Tout dépend du nombre de produits que vous comptez trader au quotidien. Pour ma part, je ne trade pas plus de 3-4 actifs simultanément en « day trading » et je n’ai besoin que de 1 voir 2 écrans pour suivre mes positions.

Certains de mes amis aiment observer les indices boursiers ( CAC40, Dax30… ) sous toutes les coutures et ont besoin d’afficher et analyser les graphiques sur plusieurs intervalles de temps ( M1, M5 et M15 ). La surface pour disposer les graphiques devient assez conséquente. Ils utilisent 3 à 4 écrans.

📌 Pourquoi trader sur mobile ?

Même s’il y a dix ans, le choix du téléphone était primordial pour trader correctement sur les CFD et les actions, aujourd’hui ce n’est plus le cas.

En effet, je me souviens qu’à mes débuts en 2009, je possédais un smartphone Android. Un appareil que j’avais eu à 1€ grâce à mes points fidélités chez SFR. Il m’a fallu à peine quelques minutes pour me rendre compte qu’il était d’une lenteur effarante… et qu’il était complètement utopique d’imaginer pouvoir trader dessus tant il ramait.

C’est l’achat d’un IPhone 4, courant 2011, qui m’a permis de découvrir la joie du trading nomade. Pouvoir réaliser des dizaines d’opérations sur les marchés tout en pouvant vaquer à mes occupations (restaurant, réunion, travail, toilettes…), c’était ce que je recherchais avant tout.

D’autant plus que de nos jours, les meilleures plateformes de trading proposent tous une application mobile ergonomique.

🎯 Conclusion

Il existe différents styles de trader. Certains ont une vision à long terme alors que d’autres préfèrent opérer sur une période de temps plus courte ( scalping et daytrading ). Chaque méthode a besoin d’un matériel adapté.

Nous avons vu dans cet article que plus l’investisseur a une approche active et à court terme, plus le budget qu’il devra consacrer à son matériel de trading sera important 🚀.

Plus d’écrans pour afficher des graphiques… Plus de RAM pour supporter la multitude de fenêtre ouvertes dans la plateforme de trading… ou une connexion internet de qualité pour assurer un affichage rapide des données et un temps d’exécution optimal.

Pour ma part, je me contente de disposer ma plateforme de trading XTB sur un seul écran et sur le second (quand je suis sur mon PC de bureau), je navigue sur internet. 


Le Trader du Dimanche

Titulaire de la certification AMF, Guillaume Van iseghem est spécialisé dans la formation et la vulgarisation du monde de la bourse et des produits dérivés.

Il rassemble, sur sa chaîne YouTube, une communauté de plus de 11 000 membres auprès de laquelle il partage son expérience de plus de 13 années passées sur les marchés financiers.


Investir comporte des risques. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les instruments financier fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.
73% à 89% des comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Les articles présents sur le site sont susceptibles de contenir des liens sponsorisés.

X

Investir comporte des risques. 73% à 89% des comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Les articles présents sur le site sont susceptibles de contenir des liens sponsorisés.

X