Accueil Bourse Options Acheter une option PUT : une couverture contre la hausse ?

Acheter une option PUT : une couverture contre la hausse ?

En plaçant votre argent sur les options, vous devez intégrer que l’achat d’un Call ou d’un Put permet de limiter le montant maximum potentiel de la perte à celui de la prime. Alors que la vente d’une option ne permet d’obtenir qu’une limitation du gain, les pertes étant illimitées en théorie.

En effet, contrairement à la vente d’une option Call qui vous expose à une perte importante si le cours du sous-jacent monte fortement, en achetant un Put, vous savez à l’avance ce qu’il va vous en coûter si le scénario ne se passe pas comme prévu sur votre trade.

Dans cet article, je vais vous expliquer ce qu’est l’achat d’une option Put. Mais aussi ses conséquences lors d’un trade. Et enfin, nous verrons, à travers un deuxième exemple, si le résultat est différent par rapport à la vente d’un Call.

Les informations disponibles dans cet article ne constituent pas un conseil en investissement ou une incitation à investir.

Pourquoi acheter une option Put ?

Une option put est un contrat qui donne le droit à celui qui en fait l’acquisition (achat), mais pas l’obligation, de vendre un actif à un prix et à une date fixée à l’avance. Acheter une option Put revient donc à spéculer sur la baisse de l’actif sous-jacent.

Acheter un Put donne la capacité de couvrir une position à l’achat sur un actif. Par ailleurs, son principal avantage réside dans son aptitude à connaître la moins-value potentielle maximale à l’avance.

En revanche, il a l’inconvénient d’être dépendant de l’effet temps (Thêta). En effet, plus l’option se rapproche de sa date d’expiration, plus sa valeur diminue.

Enfin, un investisseur qui achète une option Put part avec un désavantage sur le marché. Ceci car son prix de revient est équivalent au prix d’exercice moins la prime que celui-ci doit verser lors de la transaction.

À la différence d’une vente d’option lors de laquelle le trader perçoit la prime lors de la transaction (il part donc avec un gain qu’il essaie de garder). Ici, le trader démarre le trade avec une perte (le montant de la prime) qu’il espère pouvoir rattraper et dépasser à travers la baisse du cours du sous-jacent.

Dans ces conditions, si le cours de l’actif sous-jacent stagne ou progresse, le trader perd le montant de la prime.

Schéma du fonctionnement d'une option PUT à l'achat

Schéma du fonctionnement d’une option PUT à l’achat

  • Leader mondiale sur les CFD
  • Plus de 16 000 CFD actions
  • Turbo24, options…

Comment acheter une option Put ?

De nombreux brokers en ligne proposent le trading sur options. Certains avec des options vanilles non listées tel que le courtier IG. D’autres avec des options listées comme InteractiveBrokers ou Lynx Broker.

Dans l’exemple suivant, je vais vous présenter un trade que vous pouvez prendre via l’interface d’IG. Le tout en utilisant des données identiques à celles que j’avais utilisé dans ma démonstration concernant l’achat d’un Call sur le Dax.

Le Dax est coté autour des 15 630 points. Vous analysez l’historique de cotation de l’indice Allemand et après réflexion, vous estimez que la probabilité qu’il corrige dans les prochaines semaines est importante. Vous réfléchissez à la meilleure manière d’intervenir et votre choix se porte sur l’achat d’une option Put.

En effet, même si vous pensez que votre scénario a de grandes chances de réussir, vous n’êtes pas totalement serein et vous préférez jouer la sécurité. Vous préférez donc acheter un Put et limiter votre risque à la prime plutôt que de vendre un Call et vous retrouver avec une perte potentiellement illimitée si le Dax venait à grimper fortement.

En allant sur l’échéance d’octobre 2021, soit un délai d’environ 3 mois avant la date d’expiration, vous observez l’ensemble des options disponibles.

La liste des options disponibles sur le Dax à échéance octobre 2021

La liste des options disponibles sur le Dax à échéance octobre 2021

Finalement, vous décidez d’acheter un contrat du Put dont le prix d’exercice est à 16 000 points et dont la prime est de 659.90 points. Sur IG, la valeur d’un contrat est de 1€ le point. Cela signifie que vous devez payez la prime d’un montant de 659.90€ au moment de la transaction.

Désormais, la situation est la suivante :

  • Vous perdez 659.90€ si le cours du Dax termine au-dessus de 16 000 points d’ici le 15 octobre (la date d’échéance étant fixée le 3ème vendredi du mois).
  • Si le Dax est compris entre 15 340.10 et 16 000 points, vous êtes également perdant mais la perte est comprise entre 0€ et 659.90€.
  • En revanche, dans l’éventualité où l’indice franchit à la baisse le seuil des 15 340.10 points et clôture à un niveau plus bas à la date d’échéance, vous êtes gagnant sur votre trade.

Achat d'une option PUT sur le Dax à 16 000 points échéance octobre 2021

Achat d’une option PUT sur le Dax à 16 000 points échéance octobre 2021

Pour que ce soit plus clair, imaginons que le Dax termine sa course à 15 000 points le 15 octobre 2021. Votre plus-value s’élève à 340.10€.

Le calcul est le suivant :

Plus-value = (Prix d’exercice – prime de l’option) – cours de l’indice à l’échéance

Plus-value = (16 000 – 659.90) – 15 000

Plus-value = 15 340.10 – 15 000

Plus-value = 340.10

Quelle différence avec une vente d’option Call ?

Afin de rendre la démonstration encore plus limpide pour vous, voyons ce qu’il se serait passé si vous aviez vendu une option Call.

Pour rappel, vendre un Call et acheter un Put revient à spéculer sur la baisse du cours de l’actif sous-jacent (ici le Dax). La petite différence, c’est qu’en vendant un Call, vous pouvez gagner de l’argent même si le cours se stabilise ou progresse un peu.

Toujours avec les mêmes données (un Dax à 15 630 points). Imaginons que vous ayez vendu un contrat de l’option Call dont le prix d’exercice est de 16 000 points (la même ligne quand dans l’exemple précédent) et dont la prime est de 250.90 points.

Vous avez encaissé le montant de la prime, soit 250.90€ une fois votre ordre de vente exécuté.

Avec cette configuration :

  • Si le Dax reste en-dessous de 16 000 points à l’expiration de l’option, vous gagnez la prime, soit 250.90€.
  • Si le Dax est compris entre 16 000 et 16 250.90 points, votre gain est compris entre 0€ et 250.90€.
  • En revanche, si le Dax va au-delà de 16 250.90 points, vous serez perdant et cette perte sera d’autant plus importante que le cours de l’indice est haut.

Vente d'une option CALL sur le Dax à 16 000 points échéance octobre 2021

Vente d’une option CALL sur le Dax à 16 000 points échéance octobre 2021

Vous l’avez compris, si on compare la situation actuelle (vente d’un Call) par rapport à la précédente (achat d’un Put).

Ici, avec un Dax à 15 000 points, votre gain est de 250.90€ (+340.10€ dans l’autre). La plus-value est donc plus faible mais vous avez eu plus de facilité à l’obtenir car votre marge d’erreur était plus grande. En effet, le Dax pouvait aller jusqu’à 16 000 points sans que cela n’affecte le montant de votre gain.

Pour autant, le risque de perte sur une vente d’option Call est illimité. Si le Dax montait jusque 18 000 points, vous seriez en pertes de 1 749.10€ sur la vente de Call. Alors que sur l’achat de Put, celle-ci serait limitée à 659.90€.

Découvrir aussi :

Ce qu’il faut retenir

L’achat d’une option permet, de manière générale, de mettre en place un véritable arsenal de stratégies sur les marchés. Bien plus que les produits standards que les particuliers ont l’habitude de trader (actions au comptant, CFD, ETF). À noter aussi que les options permettent d’utiliser l’effet levier en immobilisant très peu de capital.

À présent, vous avez intégré que l’achat d’une option Put permet d’anticiper une baisse de l’actif sous-jacent tout en limitant le risque sur votre position. La perte potentielle maximale étant équivalente à la prime réglée lors de la transaction.

Enfin, sachez que cette stratégie n’est qu’une introduction aux options et qu’il existe de nombreuses stratégies bien plus complexes (Put spread, Straddle, Strangle…) que je vous invite à découvrir par la suite.


  • Leader mondiale sur les CFD
  • Plus de 16 000 CFD actions
  • Turbo24, options…

Le Trader du Dimanche

Le Trader du Dimanche est investisseur pour compte propre. Spécialisé dans la formation et la vulgarisation du monde de la bourse, il rassemble, sur sa chaîne YouTube, une communauté de plus de 9 000 membres auprès de laquelle il partage son expérience de plus de 10 années passées sur les marchés financiers.