Accueil Bourse ETF Dividendes : opter pour un ETF capitalisant ou distribuant ?

Dividendes : opter pour un ETF capitalisant ou distribuant ?

  • ETF

Article mis à jour le : 22 novembre 2021

Parmi les instruments les plus prisés des investisseurs en bourse, les ETF ont particulièrement la côte. Avec un encours sous gestion de plus de 7 736 Md$ fin 2020, les particuliers ont compris et assimilés, depuis plusieurs années, les avantages que peuvent procurer ce type de produits (diversification, frais réduits, facilité pour le négocier).

Toutefois, face à la profusion d’ETF qu’offrent les différents émetteurs sur le marché (Lyxor, Amundi…), les particuliers ont parfois des difficultés à assimiler les différences entre chacun d’entre eux et l’objectif poursuivi.

Dans cet article, nous allons nous intéresser aux notions d’ETF capitalisant et distribuant. Une caractéristique indispensable à prendre en compte selon votre profil et la stratégie que vous comptez mettre en place au sein de votre portefeuille.

Les informations disponibles dans cet article ne constituent pas un conseil en investissement ou une incitation à investir.

ETF capitalisant ou distribuant ?

Définir un ETF (Tracker en français) comme étant capitalisant ou distribuant consiste à définir sa politique de versement du dividende.

Avec un ETF distribuant, le titulaire de l’ETF perçoit les dividendes versés par les entreprises qui composent le panier et selon une périodicité définie (trimestrielle, semestrielle ou annuelle).

En revanche, avec un ETF capitalisant, l’émetteur se charge de réinvestir lui-même les dividendes. Cela signifie que vous ne percevez pas les dividendes mais la performance que vous obtenez avec l’ETF tient compte de ce réinvestissement.

1

5/5

À qui s’adressent les ETF distribuant ?

Un ETF dont la caractéristique est de distribuer les dividendes s’adresse en particulier aux investisseurs qui désirent obtenir une rente et ainsi se constituer un complément de revenus.

Il peut s’agir d’individus qui ont accumulé un capital pendant leur vie active et qui, à l’approche de la retraite, anticipent une baisse de leurs revenus mensuel. Ils souhaitent pouvoir le combler grâce aux dividendes. Ceci, dans le cadre d’un ETF afin de pouvoir diversifier leurs placements facilement et ainsi limiter le risque sur cette épargne durement acquise.

Mais il peut également s’agir de personnes qui aspirent à vivre autrement que par le salariat. Que ce soit en France ou à l’étranger, un indépendant dont les revenus professionnels ne sont pas stables peut trouver un intérêt à développer une rente avec les dividendes.

Exemple théorique

Dans cet exemple Alexandre décide d’investir sur les ETF avec l’objectif de dégager un complément de revenus grâce aux dividendes. Il place 1 000€, courant 2020, sur un ETF distribuant.

 Au bout de 10 ans, Alexandre constate que celui-ci lui a octroyé un rendement de 5%/an et s’est apprécié de +10%/an comme le montre le tableau suivant.

AnnéeDividendesImpôts
(Flat Tax)
Dividendes
réellement perçus (net)
Valeur des fonds investis
20201 000.00€
202150.00€15.00€35.00€1 100.00€
202255.75€16.73€39.02€1 210.00€
202364.38€19.31€45.07€1 331.00€
202473.07€21.92€51.15€1 464.10€
202582.93€24.88€58.05€1 610.51€
202694.13€28.24€65.89€1 771.56€
2027106.44€31.93€74.51€1 948.72€
2028120.81€36.24€84.57€2 143.59€
2029137.12€41.14€95.98€2 357.95€
2030155.63€46.69€108.94€2 593.74€
940.26€282.08€658.18€

Comme il a fait le choix de ne pas réinvestir les dividendes chaque année, il a perçu un total de 658.18€ de dividendes nets (après impôts). D’autre part, son capital investi est passé de 1 000€ à 2 593.74€ soit une performance de +159.37% sur la période.

Dans ce scénario, Alexandre a pu bénéficier d’un complément de revenus comme il l’avait envisagé. De plus, la performance de l’ETF lui a permis d’obtenir une plus-value par rapport à son investissement initial.

ETF distribuant et PEA : une notion clé à connaître

Un investisseur qui choisit un ETF distribuant via un compte-titre est imposé chaque année sur les dividendes qu’il a perçu en année N-1. En optant (de droit) pour le régime du PFU (prélèvement forfaitaire unique), chaque dividende sera ponctionné de l’impôt sur le revenu à hauteur de 12.8% et des prélèvements sociaux à 17.2%, soit un prélèvement de 30% au total.

Si votre stratégie consiste à privilégier des fonds indiciels à dividendes pour vous constituer une rente, il est donc préférable de vous orienter vers des ETF distribuant éligibles au PEA.

De cette manière, vous n’êtes pas imposé chaque année sur les dividendes.

Bien entendu, vous devez prendre en compte le fait que vous pourrez commencer à sortir les fonds seulement à partir de la 5ème année. Pensez donc à ouvrir un PEA le plus tôt possible pour prendre date.

ETF distribuant et réinvestissement des dividendes

Comme indiqué ci-dessus, une personne qui veut réinvestir les dividendes chaque année via son compte-titres ordinaire ne peut réinvestir que 70% de ce montant et ne peut pas profiter pleinement de l’effet des intérêts composés, comme le montre la simulation ci-dessous (les données sont tirées de l’exemple précédent).

AnnéeDividendes
(bruts)
Impôts
(Flat Tax)
Dividendes
réinvestis
Valeur des fonds investis
20201 000.00€
202150.00€15.00€35.00€1 135.00€
202255.75€16.73€39.02€1 287.52€
202364.38€19.31€45.07€1 461.34€
202473.07€21.92€51.15€1 658.62€
202582.93€24.88€58.05€1 882.53€
202694.13€28.24€65.89€2 128.83€
2027106.44€31.93€74.51€2 416.22€
2028120.81€36.24€84.57€2 742.41€
2029137.12€41.14€95.98€3 112.63€
2030155.63€46.69€108.94€3 532.83€

En revanche, si vous souhaitez réinvestir les dividendes, vous pouvez le faire via un PEA afin que les dividendes ne soient pas imposés (tant que vous ne retirez pas l’argent des dividendes).

Votre performance sera plus importante sur le long terme.

AnnéeDividendes
(bruts)
Impôts
(Flat Tax)
Dividendes
réinvestis
Valeur des fonds investis
20201 000.00€
202150.00€050.00€1 150.00€
202257.50€057.50€1 322.50€
202366.12€066.12€1 520.87€
202476.04€076.04€1 749.00€
202587.45€087.45€2 011.35€
2026100.57€0100.57€2 313.05€
2027115.65€0115.65€2 660.00€
2028133.00€0133.00€3 059.00€
2029152.95€0152.95€3 517.85€
2030175.89€0175.89€4 045.52€

Découvrir aussi :

À qui s’adressent les ETF capitalisant ?

Un ETF capitalisant s’adresse aux investisseurs dont l’objectif est de réinvestir les dividendes détachés et mis en paiement par les sociétés au sein du panier. Autrement dit, des investisseurs prêts à se passer d’une rente pour bénéficier du système des intérêts composés.

L’avantage de l’ETF capitalisant, c’est que l’émetteur se charge de procéder au réinvestissement des dividendes. De ce fait, quel que soit le support utilisé (CTO ou PEA), vous ne serez pas imposé dessus.

En effet, seule la plus-value générée lors de la vente du produit sera imposée car sa performance tient compte du réinvestissement des dividendes.

Exemple théorique

Reprenons l’exemple précédent avec Alexandre qui décide d’acheter en 2020, 1 ETF capitalisant qui évolue de +10%/an et dont le rendement du dividende est de 5%/an.

AnnéeDividendesImpôts
(Flat Tax)
Dividendes
réinvestis
Valeur des fonds investis
20201 000.00€
202150.00€0.00€50.00€1 150.00€
202257.50€0.00€57.50€1 322.50€
202366.12€0.00€66.12€1 520.87€
202476.04€0.00€76.04€1 749.00€
202587.45€0.00€87.45€2 011.35€
2026100.57€0.00€100.57€2 313.05€
2027115.65€0.00€115.65€2 660.00€
2028133.00€0.00€133.00€3 059.00€
2029152.95€0.00€152.95€3 517.85€
2030175.89€0.00€175.89€4 045.52€

Le résultat est donc identique à celui d’un ETF distribuant dont les dividendes sont réinvestis successivement via un PEA, à la différence que ce n’est pas à vous de réinvestir manuellement les dividendes. C’est l’émetteur de l’ETF capitalisant qui se charge de le faire.

En revanche, cela vous permet d’éviter de régler des frais de courtage auprès de votre courtier que vous devriez payer si c’était vous qui réalisiez les opérations.

ETF capitalisant/distribuant : une performance identique

Ce qu’il faut bien retenir de tous ces exemples, c’est que la performance d’un ETF capitalisant ou distribuant offre une performance identique.

Vous pouvez le constater dans les graphiques ci-dessous qui représentent l’évolution de deux versions de l’ETF Lyxor CAC 40 (DR) UCITS sur l’année 2020. Les deux ont délivré un résultat de -5.11% sur la période.

Évolution de l'ETF Lyxor CAC 40 (DR) UCITS (capitalisant) en 2020
Évolution de l'ETF Lyxor CAC 40 (DR) UCITS (capitalisant) en 2020
Évolution de l'ETF Lyxor CAC 40 (DR) UCITS (distribuant) en 2020
Évolution de l'ETF Lyxor CAC 40 (DR) UCITS (distribuant) en 2020

Ce qui peut modifier la performance de votre investissement, c’est la manière dont vous comptez réinvestir les dividendes (support et fiscalité).

En effet, le réinvestissement des dividendes va avoir un impact sur la valeur liquidative de l’ETF. Pour faire simple, la valeur liquidative d’un ETF capitalisant sera plus importante que celle d’un ETF distribuant.

Découvrir aussi :

Conclusion

Comme vous venez de le voir, le choix d’un ETF est complexe et répond à une stratégie définie à l’avance.

Si l’objectif visé est d’utiliser le dividende pour en faire une rente, sans chercher à vouloir le réinvestir sur l’ETF ou un autre instrument, il est recommandé de vous diriger vers un ETF distribuant.

Toutefois, si vous n’avez pas besoin de cet argent et que l’idée de le réinvestir est en accord avec votre plan, dans ce cas, il est préférable de vous tourner vers un ETF capitalisant afin de profiter des effets composés.

À défaut, un ETF distribuant fera tout à fait l’affaire, à condition de le loger dans un PEA afin de ne pas subir la fiscalité et réduire la performance de votre investissement.


1

5/5

Le Trader du Dimanche

Le Trader du Dimanche est investisseur pour compte propre. Spécialisé dans la formation et la vulgarisation du monde de la bourse, il rassemble, sur sa chaîne YouTube, une communauté de plus de 9 000 membres auprès de laquelle il partage son expérience de plus de 10 années passées sur les marchés financiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *