Le comparatif des meilleurs courtiers Turbos en 2022

Apparu en Europe au début des années 2000 et en France à partir de 2003, le Turbo est un produit dérivé à effet levier très utilisé par les traders particuliers à la recherche de performances.

Avec pour principaux émetteurs, des établissements bancaires tels que la Société Générale, BNP Paribas, Commerzbank, Citigroup et depuis quelques années le courtier anglais IG, les Turbos s’adressent essentiellement à des investisseurs expérimentés en bourse.

Dans ce comparatif, vous allez découvrir notre avis sur les meilleurs courtiers pour trader les Turbos en France et apprendre à maîtriser le fonctionnement de cet instrument étape par étape.

IG : le meilleur courtier pour trader des Turbos 24h/24 et sans commission

Le courtier en ligne IG, dont le cœur d’activité est centré sur les CFD depuis plus de plus de 45 ans, a développé une offre dédiée aux Turbo24 en 2019 qui reçoit de nombreux avis positifs de la part de ses clients et dont les caractéristiques diffèrent des Turbos traditionnels.

Visuel de la plateforme de trading du courtier IG
Visuel de la plateforme de trading du courtier IG

En plus de proposer à ses clients un Turbo nouvel génération et un service client en français composé de professionnels compétents, le courtier IG offre également un accès gratuit à une plateforme de trading moderne pour réaliser vos transactions dans des conditions optimales.

Pour toutes ces raisons, nous plaçons IG dans notre liste des meilleurs courtiers Turbos.

Réglementé BaFin - supervisé AMF/ACPR
4.6/5
Avis positifs
Avis négatifs

Fortuneo : le meilleur courtier pour trader des Turbos avec un petit capital

Fondé en 2000, la banque française Fortuneo propose une offre accessible (dépôt initial requis de 100 euros pour ouvrir un compte bourse) et à bas prix pour les adeptes du trading de Turbos.

La formule Optimum permet aux investisseurs peu capitalisés de négocier des Turbos avec une commission très basse, de l’ordre de 1,95 euros pour un ordre inférieur ou égal à 500 euros.

La formule « Zéro courtage », accessible avec un capital de 50 000 euros d’encours au minimum sur le compte (À défaut des frais de 120€/trimestre), permet même d’obtenir l’absence de commission sur vos deux premiers ordres inférieurs à 10 000 euros, chaque mois.

Chez Fortuneo, vous avez accès, via un compte-titres, à l’ensemble des Turbos traditionnels (Turbos à échéance, infinis, BEST, Smart).

Visuel de la plateforme de trading de la banque en ligne Fortuneo
Visuel de la plateforme de trading de la banque en ligne Fortuneo

Bien que les turbos traditionnels commercialisés par Fortuneo possèdent de nombreux défauts comparés aux Turbo24 d’IG, Fortuneo est le meilleur courtier pour trader les Turbos, à notre avis, avec un capital de quelques centaines d’euros.

Avis positifs
Avis négatifs
Réglementé AMF/ACPR
4/5

La liste des meilleurs courtiers Turbos pour investir avec effet levier

Avant de vous dévoiler notre avis sur les meilleurs courtiers Turbos, vous pouvez retrouver, dans le tableau comparatif ci-dessous, l’ensemble des caractéristiques de chaque offre : frais, commissions, type de Turbo…

 
Types de Turbos
disponibles
Turbo24
(nouvelle génération)
Turbos traditionnels
Turbos illimités
Turbos BEST
Turbos Smart
Actifs disponiblesActions
Indices
Matières premières
Devises
Cryptomonnaies
Actions
Indices
Matières premières
Devises
Frais3,00€/ordre jusqu'à 300€
0,00€/ordre au-delà de 300€
+ frais de spread
1,95€/ordre jusqu'à 500€
3,90€/ordre entre 500€ et 2 000€
0,20%/ordre au-delà de 2 000€
+ frais de spread
Risque de changeNon
(tous les Turbos
sont libellés en euros)
Oui
selon la devise du Turbo
Horaires
de cotation
24h/24h
du lundi au vendredi
8h - 22h
du lundi au vendredi
Risque de désactivationUniquement
pendant les heures officielles
de cotation
À tout moment
pendant la semaine
Marché centraliséOuiOui
Sens de spéculationÀ la hausse et à la baisseÀ la hausse et à la baisse
Risque limité au capital investiOuiOui
Information
sur le levier
en temps réel
OuiNon

*Investir comporte des risques. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les instruments financier fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Qu’est-ce qu’un Turbo warrant en bourse ?

Coté sur un compartiment dédié d’Euronext, les Turbos warrants sont des instruments dérivés émis par des établissements financiers dont l’objectif est de répliquer, à la hausse (Call) ou à la baisse (Put), les variations de prix d’un actif sous-jacent, avec un effet levier plus ou moins conséquent.

À la différence d’autres produits de bourse (actions, ETF, Futures, CFD…), un Turbo possède une barrière désactivante (knock-out) dont le niveau est fixé lors de sa conception.

Il existe plusieurs variantes de Turbos (Turbo24, Turbos à maturité, infinis, BEST, Smart) dont chacune possède ses propres règles (durée de vie, écart entre le prix d’exercice du Turbo et le niveau du knock-out…).

Ce niveau de knock-out, s’il est touché par le sous-jacent, entraîne la désactivation du Turbo. Selon la nature du Turbo utilisé, la perte peut représenter une partie ou la totalité de votre argent investi sur ce dernier.

Le trader qui négocie un Turbo doit donc savoir doser son risque car plus le cours du sous-jacent est proche de la barrière, plus l’effet levier disponible sur le Turbo est important et la possibilité de perdre son investissement également.

À noter que l’effet levier sur un Turbo se calcule selon la formule suivante :

Effet levier = cours du sous-jacent / (prix du Turbo x parité)

Le fonctionnement du knock out sur un Turbo warrant
Le fonctionnement du knock out sur un Turbo warrant

À qui s’adresse le trading de Turbos ?

Les Turbos sont destinés aux traders particuliers qui cherchent à dynamiser leur portefeuille boursier. En tirant parti, à la hausse comme à la baisse et avec effet levier, sur des centaines d’actifs sous-jacents, le trading de Turbos permet, à notre avis, de saisir des opportunités ou de couvrir une position à moindre coût en investissant seulement une fraction de la valeur du sous-jacent.

Les Turbos ne sont pas accessibles via un PEA ou un PEA-PME. Seuls les détenteurs d’un compte-titres peuvent négocier ce type de produit dérivés sur le marché.

Enfin, en raison de leur complexité, les Turbos warrants s’adressent à des investisseurs ayant des connaissances avérées en bourse et qui possèdent une bonne compréhension du produit et de son fonctionnement.

Quels sont les risques d’investir sur les Turbos ?

Les risques liés au trading de Turbos sont de plusieurs natures à notre avis :

Quelle fiscalité sur le trading de Turbos ?

Comme pour les actions ou les ETF, les profits que vous générez sur les Turbos via un compte-titres, en tant que résidant fiscal français, sont imposés selon le régime d’imposition des plus-values de cessions mobilières.

Autrement dit, deux solutions sont possibles :

Deux éléments importants à retenir :

Si vous choisissez le régime d’imposition sur option (barème progressif à l’IR), celui-ci s’applique à l’ensemble de vos plus-values de cessions mobilières. Ce choix doit donc faire l’objet d’une certaine réflexion.

Les pertes qui résultent de la désactivation d’un Turbo sont considérées au même titre que la vente d’un Turbo en cours de vie. Ces pertes sont imputables (reportables en cas d’excédent) sur les gains de même nature sur une période de 10 ans.

Avis Turbos : quels sont les critères pour choisir le meilleur courtier ?

Le choix du meilleur courtier pour trader les Turbos dépend de plusieurs éléments :

Notre avis sur le trading de Turbos warrants

Le trading de Turbos est un moyen de dépasser les barrières en matière de levier, imposés par les autorités (AMF) sur d’autres instruments tels que les CFD, et aller chercher de la performance en bourse.

Alors qu’auparavant, les banques et courtiers en ligne proposaient uniquement à leurs clients de trader des Turbos traditionnels, un des seuls critères pour les différencier se résumait aux tarifs de leurs commissions.

Depuis la création des Turbo24 et la correction d’un certain nombre de lacunes propres à ce type de produit dérivé (horaires de négociation limité, désactivation…), IG règne sur le marché des Turbos en France.

Il paraît donc difficile, à ce jour, de passer à côté de l’offre d’IG, tant elle surclasse les autres à notre avis.

4.6/5
4/5
4.2/5

*Investir comporte des risques. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les instruments financier fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Questions fréquentes

Est-il possible de perdre plus que le capital investi sur un Turbo ?

Lorsque vous négociez un Turbo en bourse, la barrière désactivante (knock-out) agit comme un stop loss garanti.

La perte est donc limitée au capital investi et ne peut pas dépasser ce montant.

Quels sont les meilleurs courtiers Turbos en France ?

Les informations disponibles dans cet article ne constituent pas un conseil en investissement ou une incitation à investir. Les produits dérivés (CFD, turbos, Futures…) sont réservés à des traders expérimentés conscients des risques de l’effet levier.
Les articles présents sur le site sont susceptibles de contenir des liens sponsorisés.

X