CFD : comment calculer la taille de sa position ?

La semaine dernière, j’ai eu un échange en message privé sur le Discord de la chaîne Youtube avec un abonné qui venait d’ouvrir un compte de démonstration chez le broker XTB. Il m’expliquait qu’il souhaitait spéculer sur la hausse de l’indice CAC40 et en voulant configurer son ordre d’achat pour 0.01 lot, il s’interrogeait sur ce que représentait ce chiffre en terme d’exposition sur le marché. Loin de se résumer à cette seule question, il a pris la peine d’énumérer point par point les choses qu’il n’arrivait pas à comprendre et j’ai essayé de lui expliquer, de la manière la plus claire possible les conséquences de son trade une fois qu’il aurait validé son ordre d’achat.

Ce type de question est très intéressant car après de nombreuses années à utiliser les CFD ( ou d’autres produits ), on peut finir par oublier les blocages qu’on pouvait ressentir à nos débuts. L’incompréhension, la peur d’avoir mal fait, ou mal compris… ou bien encore la fâcheuse impression d’avoir oublié quelque chose. Dans cette vidéo, je vais te partager la réponse que j’ai donné à cet abonné ( que je vais appeler « Franck » pour plus de simplicité ) mais je vais aller encore plus loin en prenant un exemple concret tiré de la plateforme XTB.

Au moment où Franck a voulu lancer son ordre d’achat sur le CFD de l’indice CAC40, ce dernier cotait 5 288 points. C’est le cours enregistré par la plateforme XTB comme tu peux le voir sur la capture d’écran. Face à ce ticket d’ordres, celui-ci a paramétré son ordre à 0.01 lot puis a lu les informations affichées sur l’écran de sa plateforme et s’est posé une première question : « Est-ce que le fait qu’on me demande une marge de 26.44€ pour prendre position signifie que mon investissement est de 26.44€ ? »

Graphique du CFD CAC40 à 5 288 points

La différence entre exposition et marge requise

Lorsque l’on souhaite investir pour la première fois sur un CFD indice, il faut bien s’assurer de comprendre le fonctionnement du produit. Dans l’exemple présent, le fait de prendre une position équivalente à 0.01 lot entraîne une exposition de 528.80€. Cela signifie que lorsqu’il va lancer son trade, la taille de sa position représentera l’équivalent de 528.80€ sur le marché. Comparé au CAC40 qui est actuellement à 5 288 points, sa position représente 1/10ème de sa valeur.

Autre élément à connaître : la marge requise pour acquérir 0.01 lot. Si tu n’es pas encore au courant, il faut que tu saches que depuis le 1er août 2018, l’ESMA, l’équivalent du gendarme boursier européen a décidé de limiter le levier sur les CFD selon la nature des actifs. Pour le CAC40 qui entre dans la catégorie des indices majeurs, le levier maximum autorisé par les brokers est de 20. Autrement dit, lorsqu’un trader particulier souhaite ouvrir une position sur un CFD, le broker a l’obligation d’immobiliser au minimum 1/20ème de la somme que représente son investissement ( l’exposition ).

Calculer son exposition sur un CFD indice

Dans notre cas, l’exposition étant de 528.80€, 1/20ème de ce montant représente 26.44€. C’est la somme dont l’investisseur va être privée le temps que le trade sera ouvert et c’est ce que l’on appelle « la marge utilisée ».

Ce que tu dois retenir pour le moment, c’est que l’exposition représente la valeur théorique de ton investissement sur le marché alors que la marge requise représente la valeur que tu vas mettre en caution chez ton broker pour qu’il t’autorise à trader l’actif en question.

Cette marge, elle représente donc le montant minimum nécessaire sur ton compte de trading pour pouvoir trader l’actif. Pour faire simple, avec 26.44€ sur ton compte, tu peux prendre position sur l’indice CFD CAC40 à hauteur de 528.80€ au maximum ( levier 20 ).

Combien vaut un point dans ces conditions ?

Pour pouvoir se faire une idée précise de la taille de sa position et de ce qu’elle peut raporter, il suffit de diviser le montant de son exposition par rapport au nombre de points de l’actif. Dans le cas présent, Franck a investi pour un montant total de 528.80€ et le CAC40 cote actuellement 5 288 points, ce qui donne :

528.80€ / 5 288 points = 0.10€

Cela veut dire que pour chaque point pris à la hausse comme à la baisse sur l’indice CAC40, la valeur de ton investissement fluctuera de 0.10€ dans un sens ou dans l’autre selon l’objectif que tu t’es fixé.

Calculer la valeur d'un point sur CFD indice

Je te donne quelques exemples dans le tableau juste au-dessus :

Par exemple, si le CAC40 passe de 5 288 points à 5 308 points, soit une hausse de 20 points, ta plus-value sera de 2€ ( 0.10€ x points ). Et au contraire, si l’indice passe de 5 288 points à 5 268 points, soit une chute de 20 points, ta mois-value sera de 2€.

Et si l’indice CAC40 était amené à perdre toute sa valeur en bourse ?

Dans ce cas, le passage de 5 288 points à 0 point entraînerait une perte de 0.10€ x 5 288 points. Soit l’équivalent de 528.80€ ce qui représente la valeur de ton exposition sur ce trade.

Bien entendu, ce scénario est fictif car cela voudrait dire que les 40 plus grande sociétés cotées à la sur la place parisienne n’auraient plus aucune valeur en bourse. Comme tu t’en doute, cet exemple est juste là pour tu comprenne bien le principe.

Combien de lots je peux prendre maximum ?

Lorsque j’ai parlé avec Franck, il m’a confié que son capital était de 500€. Je vais donc prendre ce montant pour l’exemple également. Si tu t’en souviens, on avait vu ensemble que la marge requise pour prendre 0.01 lot du CFD CAC40 était de 26.44€.

Dès lors, il suffit de diviser la valeur du capital de Franck par la marge requise pour 0.01 lot afin de connaître précisément le nombre maximal de lot qu’il va pouvoir acquérir chez son broker et ainsi profiter au maximum de l’effet levier.

( 500€ / 26.44€ ) x 0.01 lot = 0.189 ce qui donne 0.18 lot

Combien de lot au maximum avec un capital de 500€

Il décide, après réflexion, de lancer ce trade.

On résume donc sa situation :

Franck possède 0.18 lot du CFD CAC40. Son exposition sur le CAC40 représente 9 518.40€ ( 528.80 x 18 ) Pour avoir cette position il a du immobiliser 475.92€ ( 1/20ème de 9 518.40€ ).

La valeur du point est désormais de 1.80€ ( 9 518.40€ / 5 288 points ). Si l’indice parisien monte de 20 points, Franck empochera une plus-value de 36€ s’il décide de déboucler sa position. En revanche si ce dernier perd 20 points, il sera en perte de 36€.

Situation de Franck après avoir acheté 0.18 lots

Juste pour te montrer que mes résultats sont correctes, il suffit de retourner sur la plateforme XTB et de rentrer « 0.18 » dans l’onglet « Volume ». On voit bien apparaître que la valeur du contrat CFD est de 9 518.40€ ( exposition ) et que la marge requise pour effectuer cette opération est bien de 475.92€.

Prise de position avec 0.18 lot CFD CAC40

On arrive maintenant à la question la plus importante…

Quelles sont les conséquences de cette opération sur mon compte de trading ?

On aborde désormais le fondement propre des CFD. Et ce que je vais vous expliquer à présent représente la partie la plus importante de cette vidéo. C’est la gestion de sa marge.

Si tu as bien suivis jusqu’ici, tu as compris que les deux éléments importants à visualiser et à assimiler quand tu investis sur les CFD, c’est la taille de ton exposition sur un actif et la marge requise pour initier l’opération et donc lancer ton trade.
Cette fois-ci on va voir un troisième élément, tout aussi important, qui s’appelle « la marge disponible ».

Comme on l’a vu précédemment, Franck avec son capital de 500€ a fait l’acquisition de 0.18 lot CFD CAC40 chez son broker XTB. Ce dernier l’a, au passage, obligé à immobiliser 475.92€ pour lancer ce trade. Cet argent n’est pas perdu mais il est bloqué donc il ne peut pas l’utiliser pour autre chose. En parallèle, on constate que la marge utilisée ( 475.92€ ) ne couvre pas la totalité de son capital ( 500€ ). Cette différence de 24.08€ représente donc la marge disponible.

La notion de marge disponible sur CFD

Cette marge disponible peut lui permettre deux choses :

  • Couvrir d’éventuelles moins-values latentes qui seraient générées par son trade.
  • Investir dans un autre actif si le montant de la marge disponible est suffisant pour couvrir la marge requise par l’acquisition de cet autre actif.

Et si ma perte latente devient importante… le broker va-t-il clôturer mon trade ?

La réglementation concernant les CFD évolue avec le temps. De la même manière que l’effet levier a vu sa limite diminuer avec la mise en place des nouvelles règles de l’ESMA au 1er août 2018, de nouvelles règles, plus strictes, ont été touchés le principe qui régit la clôture d’un trade en moins-value latente par le broker.

En effet, depuis cette date, les brokers qui proposent des CFD au sein de l’Union Européenne ont l’obligation de clôturer une position si la perte latente atteint 50% de la marge requise.
Dans le cas de Franck qui dispose d’un capital de 500€ et qui détient 0.18 lot du CFD CAC40 coté à 5 288 points, la marge requise pour obtenir cette position était de 475.92€. En parallèle, sa marge disponible est de 24.08€ ( différence entre son capital et la marge utilisée ).

Clôture du trade en-dessous de 50% de la marge

A partir de ses informations, on sait donc que le broker sera dans l’obligation de clôturer le trade de Franck si son capital chute en dessous de 237.96€ soit la moitié de la marge utilisée qui est de 475.92€. Il peut donc se permettre de perdre au maximum 262.04€ avant que le broker n’agisse.

Comment faire si je veux absolument garder ma position malgré cette perte latente ?

Je t’invite à être bien concentré car ça va devenir un peu plus compliqué donc n’hésites pas à visionner plusieurs fois ce passage pour bien comprendre.

Avant tout chose, il faut savoir que cette méthode n’est pas conseillée car il s’agit en réalité d’une fuite en avant. Ou la matérialisation du mode « espoir » si je devais la résumer en un mot. En résumé, si tu penses à l’utiliser un jour, c’est que tu n’as pas su gérer correctement ton capital sur un trade ( mise en place d’un stop loss ).

Reprenons le trade de Franck où on en était. Il dispose d’un capital de 500€ et détient 0.18 lot du CFD CAC40 coté à 5 288 points, la marge requise pour obtenir cette position était de 475.92€. En parallèle, sa marge disponible est de 24.08€ ( différence entre son capital et la marge utilisée ).

Imaginons à présent que l’indice CAC40 chute de 5 288 points à 5 153 points soit une baisse de 135 points. Un peu plus tôt, nous avions calculé que 0.18 lot correspondait à 1.80€ le point. Cette baisse de 135 points donne donc une perte latente de 243€.

Chute de l'indice CAC40 et conséquences sur la marge

Le capital latent est désormais de 257€ après déduction des 243€ de pertes latentes. Et la marge disponible tombe en négatif à -218.92€. Pour le moment, le capital de Franck n’est pas tombé en dessous du seuil de 237.96€, montant qui obligerait le broker a clôturer sa position. Et à côté de ça, si Franck voulait prendre une nouvelle position il devrait soit rajouter des fonds sur son compte de trading pour faire revenir sa marge disponible en positif soit que l’indice CAC40 remonte pour que la perte diminue ce qui ferait aussi remonter sa marge disponible.

Dans cette situation, Franck se retrouve avec un solde sur son compte qui est proche de la limite où son broker risque de clôturer sa position et forçant ainsi Franck à encaisser sa perte. Pourtant il pense que le cours de l’indice CAC40 va remonter et ne souhaite pas clôturer sa position. Il veut donc retrouver un peu de marge pour éviter cela.

Ce qu’il peut faire, c’est vendre une partie de sa position et voilà comment ça va se présenter.

Partons du principe qu’il vend 0.01 lot ( sur ses 0.18 lot ). Il va encaisser la perte soit 13.5€ mais en parallèle, sa marge utilisée va diminuer du montant que le broker lui avait demandé d’immobiliser lorsqu’il a voulu prendre cette position, soit 26.44€.

Vente de 0.01 lot

Le capital sera toujours de 257€ car en réalité sur les 243€ de pertes latentes, 13.50€ auront été matérialisé et il restera toujours 229.50€ de pertes latentes. La marge utilisée va diminuer de 26.44€ et sera désormais de 449.48€. La marge disponible, quant à elle va augmenter de 26.44€ pour se porter à -192.48€.

Avec cette nouvelle situation, Franck dispose désormais de 0.17 lot.

Il a donc abaissé son exposition et donc le potentiel de revalorisation de son capital si l’indice CAC40 venait à remonter mais en contrepartie il constate que le broker devra clôturer sa position seulement si son capital descend en dessous de 224.74€ ( contre 237.96€ auparavant ).

La marge a été reconstituée suite à la vente de 0.01 lot CFD CAC40

Avec cette méthode, Franck a amélioré sa marge, ce qui lui permet de garder sa position plus longtemps en cas de nouvelle baisse du CAC40 par la suite.

Pour finir, la valeur d’un lot est-elle identique pour tous les brokers ?

Cette question est très intéressante dans la mesure où elle amène beaucoup d’incompréhension et d’erreurs chez les personnes qui débutent sur les CFD. Et c’est la raison pour laquelle, lorsqu’une personne indique la taille de sa position, elle donne la valeur en euros pour un point et non le nombre de lots dont elle a fait l’acquisition.

Pour te prouver que ton exposition pour une même taille de lot peut s’avérer différente selon le type de broker, je vais prendre l’exemple de la plateforme XTB et celle de CMC Markets que je connais bien, ayant un compte chez les deux.

La situation sur XTB

La situation sur CMC Markets

Tout au long de l’article, on a vu que Franck avec son capital de 500€ avait la possibilité de prendre 0.18 lots avec la plateforme XTB et que cette position l’exposait à hauteur de 9 518.40€ et représentait 1.80€ le point. Autrement dit, si celui-ci spéculait sur la hausse de l’indice, il gagnerait 1.80€ à chaque fois que le CAC40 monte d’un point.

Si on s’attarde désormais sur le ticket d’ordre de la plateforme CMC Markets, on s’aperçoit que les informations sont différentes. En effet, en indiquant la même taille de lot que sur XTB, à savoir 0.18 lot du CFD CAC40 qui cote 5 277.94 points ( presque la même cotation que sur XTB ), le broker nous indique une exposition de 950.02€ ce qui représente 0.18€ le point.

La différence entres les deux brokers

Comme tu peux le constater, 0.18 lot sur XTB ou sur CMC Markets n’a pas la même signification en termes d’exposition et par conséquent au niveau de la valeur du point. Il est donc très important, lorsque tu commences à trader chez un broker d’examiner les informations que je t’ai présenté tout au long de cet article afin de ne pas te retrouver avec des positions beaucoup plus conséquentes que celles que tu avais prévu lorsque tu exécutes tes premiers ordres sur CFD.

D'autres articles qui pourraient t'intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *