CFD ou Futures : quel instrument choisir pour trader en bourse ?

Update : 26 février 2024

Alors que les traders s’écharpent régulièrement sur le meilleur instrument pour investir sur les marchés entre les Futures et les CFD, la réalité est un peu plus complexe puisque chacun des deux produits dérivés possèdent des avantages et des inconvénients.

À l’occasion d’un webinaire réalisé début 2024, Raphaël Leblond, Directeur France chez WH SelfInvest (notre avis), revient sur les principales différences entre les Futures et les CFD 🔥. Profitons de l’occasion pour en faire une synthèse afin d’aider les plus néophytes.

Investir comporte des risques. Les informations disponibles dans cet article ne constituent pas un conseil en investissement. Certains liens sont suceptibles Pour plus de précisions sur nos avis, comparatifs et classements, consultez notre méthodologie.

🔎 Les principales différences entre les Futures et les CFD

Les CFD et les Futures sont tous les deux des produits dérivés 💡 à effet levier réservés aux traders aguerris et qui permettent de spéculer sur les marchés boursiers selon leurs propres règles.

Si vous n’avez jamais utilisé ces deux produits ou seulement l’un des deux, nous vous invitons à consulter le tableau comparatif 📌 ci-dessous. Il a été pensé pour que vous puissiez comprendre, en moins d’une minute, ce qui sépare les Futures et les CFD de manière synthétique.

FuturesCFD
Marché centralisé
et transparent
✅ oui❌ Non
Marché de gré à gré
Risque limité
au capital investi
❌ Non
Possible de perdre
plus que le capital
investi
✅ Oui
Instruments
négociables
❌ Actions
❌ ETF
✅ Indices
✅ Matières premières
✅ Obligations
✅ Devises
✅ Métaux précieux
✅ Cryptomonnaies
✅ Actions
✅ ETF
✅ Indices
✅ Matières premières
✅ Obligations
✅ Devises
✅ Métaux précieux
✅ Cryptomonnaies
Effet levier
(marge requise)
👉 Variable
selon le courtier
(Environ 1% sur les
principaux actifs
chez WH SelfInvest)
👉 Actions = 20%
👉 Mat Premières = 10%
👉 Indices + Or = 5%
👉 Forex = 3,33%
Frais
(exemples)
❌ Spread
✅ Commission
❌ Swap journalier
✅ Abonnement
aux flux de données
✅ Spread
✅ Commission
✅ Swap journalier
❌ Abonnement
aux flux de données
Carnet d'ordres✅ oui❌ Non
Taille
des contrats
✴️ Standardisée
❌ Pas adapté pour
les traders peu capitalisés
✴️ Au choix du courtier
Possible de négocier
des contrats à 0,10€/point
✅ Plus adapté pour
les traders peu capitalisés
Rollover✅ oui
Vous devez penser à faire
rouller votre position
d'une échéance à l'autre
❌ Non

💡 Quel support permet d’investir sur le plus d’actifs ?

Si vous souhaitez profiter d’un maximum d’opportunités sur le marché, les CFD offrent un plus large éventail d’instruments que les Futures 🏆 et se révèlent donc plus polyvalent. Ils remportent cette manche haut la main.

💰 CFD vs Futures : qui est le plus cher ?

Pour que ce soit plus concret, prenons l’exemple de l’indice DAX 40 qui cote 17 000 points. Si vous souhaitez réaliser une transaction à 1€ le point, le coût est de 2,19€ chez WH SelfInvest alors qu’il est de 2,82€ sur le Micro Futures.

[Infographie] Différence de coût entre CFD et Futures sur l'achat d'un contrat DAX à 1€ le point
[Infographie] Différence de coût entre CFD et Futures sur l'achat d'un contrat DAX à 1€ le point

En revanche, si vous décidez de partir sur l’indice S&P 500 avec une taille de contrat standard (50$/point), acheter un lot CFD vous coûte 23$ chez WH SelfInvest (20$ de spread + 3$ de commission) contre 3,10$ sur Futures.

De toute évidence, les Futures sont généralement moins chers que les CFD 🏆. Une affirmation à tempérer puisque pour accéder aux cours en temps réel, vous devez vous abonner à des flux payants. À titre d’exemple, ce prix est de 40€ par mois pour le CME et de 25€ par mois pour l’EUREX chez WH SelfInvest.

✅ Qui est le plus transparent entre le Future et le CFD ?

Si vous souhaitez confronter vos ordres à de vraies opérateurs (particuliers, institutionnels, traders pro…) il ne fait aucun doute que les Futures sont plus transparents que les CFD puisqu’ils transitent via un marché centralisé 🏆.

👉 Lequel privilégier pour obtenir du levier ?

Par expérience, il est possible d’obtenir un levier plus important sur Futures que sur CFD 🏆.

Pour preuve, l’achat d’un contrat Future CAC 40 (FCE) équivalent à 10€/point et dont la valeur de l’indice est de 7 900 points représente un investissement de 79 000€. Chez WH SelfInvest, la marge requise en intraday est de 1 220€ (levier 65 environ) alors qu’elle est de 3 950€ sur CFD (levier 20).

En revanche, gardez à l’esprit qu’il existe deux marges sur Futures : la marge de maintenance (pour garder une position en intraday) et la marge overnight (pour garder une position d’une séance à l’autre). Toujours à partir du même exemple, sachez que la marge overnight du contrat Future CAC 40 est de 6 100€, un montant qui fait baisser le levier à 13.

WH SelfInvest logo blanc
WH SelfInvest

*Investir comporte des risques. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les instruments financiers fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent. 64% des comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.

⚠️ CFD vs Futures : quel instrument est le plus risqué ?

Comme vous l’avez compris, Trader des CFD présente moins de risques que de négocier des contrats Futures 🏆 puisque votre perte est limitée au capital investi.

👉 Contrats à terme et CFD : qui choisir pour investir à long terme ?

Sans surprise, les contrats à termes sont plus adaptés si vous avez une stratégie à long terme 🏆. En effet, les frais de swap journaliers sur CFD ont l’inconvénient de réduire votre performance, voir d’aggraver votre perte dans le temps.

[Infographie] Le piège des frais de swap journaliers sur les CFD
[Infographie] Le piège des frais de swap journaliers sur les CFD

📈 CFD ou Futures pour étudier un graphique avec l’analyse technique ?

Une fois de plus, les Futures se révèlent plus adaptés que les CFD pour réaliser une analyse graphique poussée d’un titre 🏆. Si le sujet vous intéresse, sachez que nous avons même rédiger un article détaillé sur le Market Profile.

📌 Quel bilan après cette confrontation ?

Avec 5 points pour les Futures et seulement 2 points pour les CFD, les contrats à terme remportent clairement le match 🔥.

Moins chers, plus transparents au niveau des prix et mieux appropriés à l’AT, les Futures s’adressent plus volontiers aux traders expérimentés qui cherchent à développer des stratégies avancées sur le marché (trading automatique, outils de Backtest…). Par ailleurs, les Futures nécessitent un capital important.

Avec des contrats dont la taille est souvent plus faible, pas de date d’expiration et certaines mesures de sécurité pour empêcher des pertes supérieures au capital investi, les CFD sont plus adaptés aux traders peu capitalisés.

Enfin, si vous avez des difficultés pour trouver un intermédiaire de confiance, sachez que nous testons régulièrement les offres des différents intermédiaires afin de vous partager notre avis sur le meilleur broker Futures et la meilleure plateforme de CFD en France.

*Investir comporte des risques. Assurez-vous de comprendre comment les instruments financiers fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

X

*Investir comporte des risques.
Les performances passées ne préjugent pas
des performances futures.

X