Les courtiers non autorisés en France

Sur cette page, vous allez retrouver une sélection de sites présents sur la liste noire et pour lesquels nous avons effectué un travail de recherche pour déceler les éléments qui doivent vous alerter. C’est aussi le moyen de diffuser l’information afin que de potentiels clients puissent se détourner de ce type de courtiers non réglementés en France.

Chaque année, plusieurs centaines d’investisseurs particuliers perdent de l’argent en décidant de placer leur argent via l’intermédiaire de courtiers en ligne qui ne sont en réalité pas autorisés à démarcher les résidents français.

Malgré les efforts de l’Autorité des marchés financiers (AMF) pour assurer la sécurité des épargnants, le nombre de sites qui figurent sur la liste noire ne cesse de s’étendre.

En effet, la tâche est très difficile pour le gendarme de la bourse car il existe un laps de temps naturel entre l’ouverture d’un site frauduleux et le moment où elle le découvre et puisse prendre des mesures. Une période pendant laquelle ces sociétés profitent pour drainer les économies des français.


Le Trader du Dimanche

Titulaire de la certification AMF, Guillaume Van iseghem est spécialisé dans la formation et la vulgarisation du monde de la bourse et des produits dérivés.

Il rassemble, sur sa chaîne YouTube, une communauté de plus de 11 000 membres auprès de laquelle il partage son expérience de plus de 13 années passées sur les marchés financiers.