Investir en Suisse : notre sélection de 2 ETF

Article mis à jour le : 31 décembre 2022

Avec un PIB en croissance de +4,2% en 2021 et équivalent à 77 500€ par habitant, la Suisse est un pays dynamique qui rassemble de nombreuses entreprises de taille internationale, à l’image de Nestlé, UBS et le groupe Roche dont les titres sont cotées à la bourse de Zurich.

Découvrez notre sélection de 2 ETF pour investir en Suisse 🔥 via un compte-titres ordinaire ainsi que notre avis sur leurs caractéristiques respectives.

2 ETF pour investir en Suisse
Frais
de gestion
RéplicationPEA
AMUNDI MSCI
SWITZERLAND
UCITS ETF - EUR (C)
LU1681044720
0,25%Synthétique
iShares Swiss
Dividend ETF (CH)
CH0237935637
0,15%Physique

Les informations disponibles dans cet article ne constituent pas un conseil en investissement ou une incitation à investir. Les produits dérivés (CFD, turbos, Futures…) sont réservés à des traders expérimentés conscients des risques de l’effet levier. Les articles présents sur le site sont susceptibles de contenir des liens sponsorisés.

👉 AMUNDI MSCI SWITZERLAND UCITS ETF – EUR (C)

Créé en mars 2018, l’ETF AMUNDI MSCI SWITZERLAND UCITS ETF – EUR (C) (ISIN LU1681044720) est libellé en euros et possède un peu plus de 277 millions d’euros d’actifs sous gestion.

Son objectif est de répliquer la performance de l’indice MSCI Switzerland composé de 41 titres de moyennes et grandes capitalisations cotées à la bourse de Zurich.

Avec une méthode de réplication indirecte de son indice sous-jacent, les frais de gestion s’élèvent à 0,25% par an et le fonds réinvestit les dividendes (capitalisation).

L’ETFAMUNDI MSCI SWITZERLAND UCITS ETF – EUR (C) est principalement exposé au secteur de la santé (36,30%) 🚩. Les trois principales valeurs qui composent l’indice sont Nestlé (22,69%), Roche Holding (15,52%) et Novartis (12,99%).

Attention, ces trois titres possèdent un poids supérieur à 50% de l’indice de référence ⚠️, dont près d’1/4 par le géant de l’agroalimentaire Nestlé. Cela représente un risque, à notre avis. D’autre part, l’ETF n’est pas éligible au PEA ❌ (uniquement négociable sur un CTO).

*Investir comporte des risques. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les instruments financiers fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

AMUNDI MSCI SWITZERLAND UCITS ETF - EUR (C)
Graphique de l'ETF AMUNDI MSCI SWITZERLAND UCITS ETF - EUR (C)

👉 iShares Swiss Dividend ETF (CH)

Lancé en avril 2014, l’ETF iShares Swiss Dividend ETF (CH) ⭐ (ISIN CH0237935637) propose de répliquer la performance de l’indice SPI® Select Dividend 20, composé des 20 sociétés cotées suisses qui affichent les meilleurs rendements et avec un historique stable de versement de dividendes.

Avec près de 1,44 milliards de Francs Suisse d’encours sous gestion 🚩 et non-éligible au PEA ❌, le fonds réplique physiquement son indice de référence. Par ailleurs, si vous désirez acheter cet ETF, vous devrez vous acquitter de 0,15% de frais de gestion courants annuels. Enfin, sachez que les dividendes sont distribués.

Ici aussi, la santé est le secteur le plus représenté dans l’ETF (29,79%) devant l’industrie (25,40%) et la finance (23,07%). Les trois titres dont il est le plus exposé sont Novartis  (15,51%), Zurich Insurance Group (15,38%) et Abb Ltd Industrials (14,88%). En somme, l’ETF est mieux diversifié que le précédent.

*Investir comporte des risques. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les instruments financiers fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

iShares Swiss Dividend ETF (CH)
Graphique de l'ETF iShares Swiss Dividend ETF (CH)

🎯 Comment investir dans des ETF dédiés à la Suisse ?

Parmi les courtiers en ligne présents en France et qui proposent d’investir sur des ETF Suisse dans les meilleurs conditions ✅, voici notre sélection.

*Investir comporte des risques. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les instruments financiers fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

💎 Conclusion

En plus d’avoir des frais de gestion très bas, les 2 ETF affichés dans cet article ne semblent pas, de notre point de vue, présenter de problème de liquidité.

Notre préférence se porte vers l’ETF ETF AMUNDI MSCI SWITZERLAND UCITS ETF – EUR (C) dont la taille est plus importante 🚀 et dont la composition est plus diversifiée 💡.

Pour finir, sachez que les ETF vous offrent l’opportunité d’exposer votre portefeuille à d’autres zones géographiques. Vous avez la possibilité d’investir en France à travers notre liste d’ETF CAC 40 ou dans une autre région comme à travers un ETF Asie-Pacifique.


Le Trader du Dimanche

Titulaire de la certification AMF, Guillaume Van iseghem est spécialisé dans la formation et la vulgarisation du monde de la bourse et des produits dérivés.

Il rassemble, sur sa chaîne YouTube, une communauté de plus de 11 000 membres auprès de laquelle il partage son expérience de plus de 13 années passées sur les marchés financiers.


Investir comporte des risques. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les instruments financier fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.
73% à 89% des comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Les articles présents sur le site sont susceptibles de contenir des liens sponsorisés.

X

Investir comporte des risques. 73% à 89% des comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Les articles présents sur le site sont susceptibles de contenir des liens sponsorisés.

X