3 ETF pour investir en Inde

Article mis à jour le : 31 décembre 2022

Après une année 2020 désastreuse en raison de l’épidémie du Covid-19, l’Inde a réussi à se retrouver la croissance avec une hausse de 8,9% de son PIB en 2021 (vs -6,6% en 2020).

Une dynamique que l’on retrouve sur l’indice MSCI India qui regroupe les principales valeurs cotées en Inde et qui a presque doublé depuis son point bas d’avril 2020.

Faut-il interpréter cette évolution comme une opportunité pour investir dans ce pays d’Asie du sud ? Découvrez notre sélection de 3 ETF pour investir dans les entreprises indiennes 🔥 via un compte-titres ou un PEA.

3 ETF pour investir sur l'Inde
Frais
de gestion
RéplicationPEA
AMUNDI MSCI
INDIA UCITS
- EUR (C)
LU1681043086
0,80%Synthétique
LYXOR PEA INDE
(MSCI INDIA)
UCITS ETF - (C)
FR0011869320
0,85%Synthétique
iShares MSCI
India UCITS
IE00BZCQB185
0,65%Physique

Les informations disponibles dans cet article ne constituent pas un conseil en investissement ou une incitation à investir. Les produits dérivés (CFD, turbos, Futures…) sont réservés à des traders expérimentés conscients des risques de l’effet levier. Les articles présents sur le site sont susceptibles de contenir des liens sponsorisés.

👉 AMUNDI MSCI INDIA UCITS ETF – EUR (C)

Créé en avril 2018, l’ETF AMUNDI MSCI INDIA UCITS ETF – EUR (C) (ISIN LU1681043086) possède un peu plus de 140 millions d’euros d’actifs sous gestion. Son objectif est de répliquer l’évolution de l’indice MSCI India afin d’obtenir une exposition à près de 60 des plus importantes valeurs du marché indien.

Avec une méthode de réplication indirect de son indice sous-jacent, les frais de gestion s’élèvent à 0,80% par an et le fonds réinvestit les dividendes (capitalisation).

Au niveau sectoriel, cet ETF est essentiellement exposé à au secteur de la finance  (24,91%) 🚩. À ce sujet, les trois principaux titres qui composent l’indice sont Reliance Industries (10,79%), Infosys (7,14%) et Icici Bank (6,36%).

*Investir comporte des risques. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les instruments financiers fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

AMUNDI MSCI INDIA UCITS ETF - EUR (C)
Graphique de l'ETF AMUNDI MSCI INDIA UCITS ETF - EUR (C)

👉 LYXOR PEA INDE (MSCI INDIA) UCITS – (C)

Lancé en mai 2014, l’ETF LYXOR PEA INDE (MSCI INDIA) UCITS – C ⭐ (ISIN FR0011869320) propose de répliquer la performance de l’indice de référence MSCI Emerging Markets India Net TR qui représente environ 85% de la capitalisation boursière du pays.

Avec seulement 16 millions d’euros d’encours sous gestion 🚩, cet ETF est éligible au PEA ✅ mais peut potentiellement présenter des difficultés en matière de liquidité pour acheter et vendre l’instrument. Par ailleurs, sachez qu’il adopte une réplication synthétique de son indice de référence via un panier de substitution.

Les détenteurs de l’ETF doivent s’acquitter de 0,85% de frais de gestion par an. À noter aussi que les revenus des sociétés qui composent le fonds sont réinvestis et ne font donc pas l’objet d’une distribution.

Enfin, le secteur de la finance occupe une fois de plus près d’1/4 de l’ETF (24,91%). Par ailleurs, les trois valeurs dont il est le plus exposé sont Reliance Industries (10,79%), Infosys (7,14%) et Icici Bank (6,36%).

*Investir comporte des risques. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les instruments financiers fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

LYXOR PEA INDE (MSCI INDIA) UCITS ETF - (C)
Graphique de l'ETF LYXOR PEA INDE (MSCI INDIA) UCITS ETF - (C)

👉 iShares MSCI India UCITS

Créé en mai 2018, l’ETF iShares MSCI India UCITS ⭐ (ISIN IE00BZCQB185) vise lui aussi à répliquer l’évolution de l’indice MSCI India.

Beaucoup plus liquide que les deux précédents ETF, l’encours sous gestion atteint un peu plus de 1,3 milliards de dollars ⚠️.

Contrairement aux deux autres ETF, ce dernier suit une méthode de réplication Physique. Cela signifie qu’il achète et vend les titres au sein de son indice de référence et dans les mêmes proportions. Avec une politique de distribution par capitalisation (dividendes réinvestis), les frais de gestion s’élèvent seulement à 0,65% par an.

Sans surprise, les trois principales valeurs de l’indice sont également Reliance Industries (10,56%), Infosys (7,02%) et Icici Bank (6,11%).

*Investir comporte des risques. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les instruments financiers fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

iShares MSCI India UCITS
Graphique de l'ETF iShares MSCI India UCITS

🎯 Comment investir dans des ETF dédiés à l’hydrogène ?

Grâce aux émetteurs Amundi, Lyxor ou encore Blackrock, vous avez la possibilité d’investir sur des entreprises indiennes via un compte-titres et même via un PEA.

Toutefois, pour acquérir les ETF présents dans cet article, vous devez ouvrir un compte chez un intermédiaire de confiance qui propose les meilleurs tarifs. Pour vous faciliter la tâche, voici notre sélection des meilleurs courtiers en ligne pour négocier des ETF ✅ en bourse.

*Investir comporte des risques. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les instruments financiers fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

💎 Conclusion

À présent, vous disposez de 3 ETF pour investir en Inde 🔥 et diversifier facilement votre portefeuille boursier dans cette partie de l’Asie du sud.

Selon nous, l’ETF iShares MSCI India UCITS ✅ est intéressant car il adopte une réplication physique de son indice de référence et qu’il est très liquide avec plus de 1,3 milliards de dollars d’actifs sous gestion. À noter qu’il faudra passer par un compte-titres.

En revanche, si vous souhaitez inclure l’Inde dans un support d’investissement défiscalisé, l’ETF LYXOR PEA INDE (MSCI INDIA) UCITS – (C) ✅ est le seul des trois à être éligible au PEA. Attention tout de même à sa liquidité car les actifs sous gestion s’élèvent à moins de 20 millions d’euros.

Enfin, si vous désirez élargir vos placements financiers en Asie, vous pouvez consulter notre sélection d’ETF pour investir en Corée du Sud, au Japon ou bien en Chine.


Le Trader du Dimanche

Titulaire de la certification AMF, Guillaume Van iseghem est spécialisé dans la formation et la vulgarisation du monde de la bourse et des produits dérivés.

Il rassemble, sur sa chaîne YouTube, une communauté de plus de 11 000 membres auprès de laquelle il partage son expérience de plus de 13 années passées sur les marchés financiers.


Investir comporte des risques. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les instruments financier fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.
73% à 89% des comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Les articles présents sur le site sont susceptibles de contenir des liens sponsorisés.

X

Investir comporte des risques. 73% à 89% des comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Les articles présents sur le site sont susceptibles de contenir des liens sponsorisés.

X