Accueil Dossiers Quel est le rôle des agences de notation financière ?

Quel est le rôle des agences de notation financière ?

Article mis à jour le : 13 octobre 2021

Responsables selon certains de faire la pluie et le beau temps sur les conditions d’emprunt des entreprises et des États, les agences de notations se font beaucoup plus discrètes ces dernières années.

Pourtant celles-ci ont fait couler beaucoup d’encres en jouant un rôle prépondérant dans la crise des Subprimes en 2007. Notamment en attribuant des notes élevées (le fameux « AAA » que nous allons aborder plus loin) à des produits structurés, correspondant à un très faible risque de défaut. Tout cela, alors que ces paniers de titres étaient composés en majorité de produits hypothécaire dont le risque de défaut était en réalité très élevé.

Dans cet article, nous allons passer en revue les différentes agences de notations et leur fonctionnement afin que vous puissiez avoir une vue globale de leur rôle dans l’économie.

À quoi sert une agence de notation ?

Les agences de notations ont pour rôle de définir le risque de défaut d’un emprunteur. Il peut s’agir d’une société, quelque soit son secteur (banque, industrie, assurance, secteur public…) mais aussi d’un État.

En effet, à l’image d’une banque qui va accorder des conditions d’emprunts plus favorables à un particulier qui dispose de ressources et d’un patrimoine considérable plutôt qu’un autre ayant une situation financière plus fragile. Ici, les opérateurs se reposent sur la notation des agences pour placer leur argent en fonction du profil de risque.

C’est pour cette raison que les entreprises et les États sont particulièrement vigilants. Tout abaissement de la note peut engendrer une plus grande difficulté à lever des fonds et un coût plus important via l’augmentation des taux qui en découle.

On se souvient lorsqu’en janvier 2012, l’agence Standard and Poor’s avait dégradé la note de la France, lui faisant perdre son triple A et donc l’accès aux meilleurs taux sur le marché de la dette. Le président en place, Nicolas Sarkozy, avait tenté de minimiser l’impact en assurant que cet évènement n’aurait aucun impact sur la politique de la France.

Exemple de la notation financière de la société SANOFI par trois agences

Exemple de la notation financière de la société SANOFI par trois agences

  • Plateforme Xstation
  • Offre sans commission
  • Plus de 53 000 clients actifs

Quelles sont les agences de notation ?

Dans un rapport publié le 14 décembre 2020 sur le site de l’ESMA (le gendarme de la bourse européen), l’étude montre que sur un total de 27 agences, trois s’accaparent à elles seules près de 91% du marché de la notation au sein de l’Union européenne. Il s’agit de :

  • S&P Global Rating (40.40%) détient la plus grande part de marché. Issue de la fusion de Standard Statistics Co et de Poor’s Publishing Co en 1941, l’agence possède son siège à New-York aux Etats-Unis.
  • Moody’s Investor Service (33.12%). Crée par John Moody en 1909, le siège de la société se trouve à New-York. Par ailleurs Moody’s est également connu pour avoir une échelle de notation qui diffère de celle de ses deux concurrents.
  • Fitch Ratings (17.55%). L’agence créé par John Knowles Fitch en 1913 possède son siège à Londres. Elle qui était contrôlée à 100% par le groupe français Fimalac jusqu’en 2006 va voir son capital changer de mains. Depuis 2018, c’est le groupe américain Hearst Corporation qui possède l’agence.
Agences de notationPart de marché
(au sein de l'UE)
S&P Global Ratings40.40%
Moody's Investor Service33.12%
Fitch Ratings17.55%
DBRS Ratings2.99%
AM Best Europe Ratings Services0.95%
Cerved Ratings Agency0.84%
The Economist Intelligence Unit0.79%
Scope Ratings0.62%
Creditreform Ratings0.53%
Kroll Bond Ratings Agency Europe0.34%
GBB Ratings0.29%
CRIF Ratings0.21%
Euler Hermes Ratings0.21%
ASSEKURATA0.20%
ARC Ratings0.18%
ICAP0.18%
ModeFinance0.18%
Axesor Risk Management0.15%
Capital Intelligence Ratings0.10%
QIVALIO0.09%
Nordic Credit Rating0.02%
BCRA Credit Ratings Agency0.02%
Inbonis0.01%
Ratings Agentur Expert RA0.01%
EuroRating0.01%
INC Rating<0.01%
ACRA Europe <0.01%

Comment sont notées les entreprises et les États ?

La notation d’une entreprise par une agence n’est pas automatique. Elle découle d’un besoin de lever des fonds autrement qu’en passant par une augmentation de capital (via des obligations par exemple) et vise à donner confiance aux éventuels futurs souscripteurs.

Pour cela, l’entreprise rémunère l’agence de notation afin qu’elle émette un avis sur son profil de risque. Ce coût (environ 540 000€ en moyenne par an selon un sondage du cabinet bfinance) est la raison pour laquelle seules les plus grandes entreprises font appel à ce type de service, à l’image du CAC 40. C’est aussi ce modèle économique qui a valu de nombreuses critiques aux agences ces dernières années en raison d’un risque de conflit d’intérêt.

Concernant le processus de notation, celui-ci peut différer car chaque institution possède sa propre méthode d’évaluation. Toutefois la grille reste à peu près identique ce qui facilite la lecture pour les investisseurs.

Voici la grille utilisée par l’agence Moody’s que nous avons citée plus haut dans l’article.

Notation
(long terme)
Observations
AaaDe la plus haute qualité, avec un risque minimal
(exemple : l'Allemagne, les Etats-Unis ou l'Australie)
AaJugées de bonne qualité
et sont soumises à un risque de crédit très faible
AConsidérées comme de qualité moyenne supérieure
et sont soumises à un risque de crédit faible
BaaSoumises à un risque de crédit modéré.
De qualité moyenne et, en tant que tels,
peuvent posséder des caractéristiques spéculatives.
BaConsidérées comme ayant des éléments spéculatifs
et sont soumises à un risque de crédit important
BSpéculatives
et soumises à un risque de crédit élevé
CaaDe mauvaise qualité
et soumises à un risque de crédit très élevé
CaHautement spéculatives
et probablement en défaut ou très proches du défaut
CLa catégorie d'obligations la moins bien notée
et sont généralement en défaut,
avec peu de perspectives de recouvrement du capital et des intérêts

Découvrir aussi :

Conclusion

Les agences de notation ont un rôle crucial dans le rapport de confiance qu’entretiennent les emprunteurs (sociétés et États) avec leurs potentiels futurs créanciers.

Même si certains continuent à pointer du doigt le risque de conflits d’intérêt à l’origine de leur business Model, de nombreuses pistes d’améliorations ont été mises en œuvre.

C’est le cas de l’encadrement des agences par l’AEMF (ou ESMA), le régulateur des marchés européen afin d’obtenir une meilleur transparence. Mais aussi en accentuant la concurrence en mettant en avant les plus petits acteurs dont la part de marché est inférieure à 10%.

Enfin, la période relative à la crise de la dette Grecque a montré que les agences avaient le pouvoir de déstabiliser la politique d’un pays dans le cas d’une dégradation successive de sa note.


  • Plateforme Xstation
  • Offre sans commission
  • Plus de 53 000 clients actifs

Le Trader du Dimanche

Le Trader du Dimanche est investisseur pour compte propre. Spécialisé dans la formation et la vulgarisation du monde de la bourse, il rassemble, sur sa chaîne YouTube, une communauté de plus de 9 000 membres auprès de laquelle il partage son expérience de plus de 10 années passées sur les marchés financiers.