Comment obtenir une rente avec le dividende

Comment fonctionne le dividende en bourse ?

En bourse, tu as deux manières de gagner de l’argent. La première, c’est en spéculant sur la valeur d’un actif. Autrement dit, tu achètes celui-ci en espérant le revendre plus cher plus tard. C’est le principe de la plus-value.

Et la deuxième méthode, c’est en récoltant la valeur générée par une société ( profits ) dont tu es actionnaire dans le temps. Cette valeur, c’est le dividende.

Dans cet article, nous allons voir ensemble cette seconde méthode car elle peut devenir un élément central dans ta stratégie d’investissement.

Définition du dividende

Comme je l’ai dit juste avant, le dividende représente un revenu versé par une entreprise à ses actionnaires. Pour cela, il suffit d’être propriétaire d’une ou plusieurs actions, la veille du détachement du dividende. Et celuic-ci peut être le fruit du reversement d’une partie ou de la totalité des bénéfices de la société.

A l’image de ce qu’il se passerait si tu développais une activité avec des amis et que vous vous partagiez les bénéfices au prorata de l’argent que chacun a investi.

Mais ce dividende, il peut également provenir des réserves de la société ( c’est-à-dire sa trésorerie ou via de l’endettement ). Enfin, la décision concernant le versement du dividende, ainsi que son montant font l’objet d’un vote lors de l’assemblée générale des actionnaires.

Comment calculer un dividende ?

Lorsque tu vas chercher à investir sur une action pour son dividende, tu vas devoir calculer deux choses : Son rendement et le montant que tu percevoir en argent sonnant et trébuchant.

C’est exactement identique à ce que tu as l’habitude de faire lorsque tu places ton argent sur ton livret A et que tu calculs ce que ça va te rapporter à la fin de l’année.

Par exemple, en sachant que depuis le 1er janvier 2020, le taux du livret A est de 0.50%, si tu places 10 000€ sur ce dernier, tu gagneras 0.50% de ce montant à la fin de l’année soit 50€.

Prenons  maintenant un exemple :

On sait que Franck vient d’acheter 50 actions de l’entreprise PLEINDESOUS alors que son cours est de 10€. Il vient donc d’investir 500€. Il a analysé le dossier avant et sait que l’entreprise verse un dividende de 0.50€ par action chaque année depuis très longtemps.

Comment calculer un dividende

Pour obtenir le rendement, il va donc devoir calculer ce que représente ce dividende par rapport au cours actuel de l’action. 0.50€ / 10€. Cela donne un rendement de 5% ce qui est plutôt pas mal quand on connait le rendement de la plupart des livrets d’épargnes réglementés.

Maintenant, Franck a envie de savoir combien d’argent il va toucher chaque année. Pour cela, il y a deux méthodes :

  • Soit il prend le montant total investi dans l’action ( ici 500€ ) et il le multiplie par le rendement ( 5% ) ce qui donne 25€.
  • L’autre méthode consiste à multiplier le montant du dividende par le nombre d’actions détenu. Ici, Franck possède 50 actions et on sait que le dividende représente 0.50€/action. 50 x 0.50€ = 25€. On retrouve bien le même résultat.

Si la société continue de verser chaque année un dividende équivalent, Franck touchera 25€ par an pendant toute la période où il gardera ses actions.

Combien pour atteindre tes objectifs ?

Au moment où j’écris cet article, la chute des marchés boursier a rendu un grand nombre d’actions attrayante vis-à-vis de leur dividende. Il n’est d’ailleurs pas rare de rencontrer des rendements de plus de 5% sur des sociétés du CAC40, soit les plus grandes capitalisations boursières à Paris.

Dans cette optique, tu te demandes probablement quelle somme d’argent il te faudrait pour te constituer une rente et quel rendement tu dois viser pour cela.

Afin de t’aider à te faire une idée, j’ai réalisé le tableau ci-dessous.

Par exemple, pour obtenir une rente de 500€ par mois il faudrait que tu investisses 120 000€ sur des actions dont le rendement moyen est de 5% alors que pour obtenir le même résultat il suffirait de 60 000€ si le rendement que tu arrives à obtenir est de 10%.

Combien pour atteindre tes objectifs

Pour que ce soit plus clair, il suffit de prendre l’exemple de l’évolution du cours de l’action SOCIETE GENERALE entre le 01/02/2020 et le 04/04/2020. La société a prévu de verser 2.20€ par action cette année ( ou l’année prochaine vu le contexte ). A un cours de 25€, le rendement du dividende est de 8.80%. Si Franck décidait d’acheter pour 1 000€ d’actions, il toucherait 88€ par an.

Comment obtenir un meilleur rendement

Toutefois, si il était amené à attendre et qu’il investissais ses 1 000€ quelques semaines plus tard quand le cours atteint les 15€, le rendement deviendrai plus important ( 14.67% ). Avec cette même somme investie, il pourrait espérer toucher 146.70€ par an si le dividende reste stable.

Comme tu viens de le constater, à dividende égal, plus tu arrives à acheter l’action à un prix bas, plus le rendement est élevé. Mais il faut faire attention, car la baisse du cours de l’action n’est pas toujours du à une simple anomalie du marché. L’entreprise est peut-être en difficultés financièrement, ce qui peut amener son cours à chuter et laisser penser qu’il s’agit d’une opportunité alors que ce n’est pas forcément le cas.

Mixer les plus-values et les dividendes

Ce qu’on va voir maintenant, c’est le summum de la rentabilité sur actions. Jusqu’à présent, on a vu que le dividende pouvait constituer un revenu régulier même si le cours de l’action reste stable sur une longue période.

Mais si le cours de l’action s’apprécie dans le temps, tu gagnes sur les deux tableaux. Tu vas obtenir un dividende chaque année et le jour où tu revendra tes actions dans quelques années, tu pourra éventuellement obtenir une plus-values en plus.

C’est ce que je souhaite te montrer avec cet exemple fictif de l’action X, coté à la bourse de Paris, entre le 01/01/2012 et le 31/12/2019 soit une période de 8 ans.

On imagine que l’entreprise verse un dividende stable de 3€ par action chaque année et que Franck possède 150 actions qu’il a acquit à un cours de 125€ le 01/01/2012 soit au début de la période. Après calculs on constate qu’il a investi 18 750€ et que le rendement qu’il obtient en ayant investi à 125€ est de 2.40%.

Mixer plus-values et dividendes

Si il décide de garder ses actions pendant 8 ans et de les revendre à la fin de cette période, Franck va se rendre compte qu’il a gagné, non seulement 3 600€ de dividendes ( soit 450€ par an pendant 8 ans ) mais aussi 41 250€ de plus-values car l’action est passée de 125€ à 400€. Au total, Franck a gagné 44 850€ sur cette opération.

Un exemple des résultats qu'un investisseur peut obtenir en mixant plus-values et dividendes

Ce que tu dois retenir, c’est qu’investir sur une société qui propose un dividende stable ou en progression et qui possède en plus de belles perspectives économiques est un moyen de bénéficier à la fois du dividende mais aussi d’une potentielle plus-values car l’action risque de s’apprécier dans le temps.

Ne pas se focaliser que sur le dividende

En prolongement de ce que je viens de t’expliquer, tu dois comprendre que se focaliser uniquement sur le dividende est le meilleur moyen de se planter. Et on va le voir avec le prochain exemple.

Cette fois-ci, on va prendre le cas de la société Y qui a vu son cours de bourse passer de 5€ à 1€ entre avril 2010 et avril 2020, soit une période de 10 ans.

Lorsque Léa achète 1 000 actions début 2012 à 3€, elle se dit que le cours a déjà bien baissé. Son investissement représente 3 000€ et le rendement espéré à ce cours est de 6.67% car l’entreprise verse 0.20€/ action chaque année en matière de dividende.

Ne pas se focaliser que sur le dividende

Le rendement est donc très intéressant et il est également supérieur à celui qu’on avait dans l’exemple précédent.

Le souci, et c’est là où je veux en venir, c’est pendant les 8 années qui suivent, le cours continue de chuter et on se retrouve en 2020 avec une action qui ne cote plus que 1€. Léa décide de vendre ses actions car elle pense que celle-ci ne va plus remonter et elle fait le bilan de l’opération.

Un exemple qui montre qu'on peut perdre de l'argent avec un dividende élevé

Elle a bien touché 200€ par an de dividende ce qui fait au total 1 600€ sur la période. En revanche, la baisse du cours de l’action a entraîné une moins-value de 2 000€. Au total, l’opération est négative car Léa a perdu 400€.

Ce qu’il faut bien comprendre à travers ce dernier exemple, c’est qu’une action qui propose un rendement très important n’est pas forcément une véritable opportunité. Une société sans perspective ou avec un business modèle en fin de vie va peut-être chercher à maintenir le dividende pour fidéliser son actionnariat mais si le cours de l’action baisse en parallèle, le dividende perd de son intérêt.

Conclusion

 Dans cet article, tu as appris à calculer le rendement d’un dividende en utilisant une simple formule. Si le montant du dividende reste le même, les années suivantes, le rendement restera identique quelques soit les variations du cours de bourse de l’action ( volatilité ).

Dans ces conditions, plus tu arrives à acheter l’action à bas prix, plus tu peux espérer un rendement élevé. C’est pour cette raison qu’en période de crise, lorsque le cours de la plupart des actions dévisse, le rendement peut devenir particulièrement intéressant. Il est donc possible de réaliser une belle opération en combinant le dividende mais également une potentielle plus-value à terme lorsque la situation sera stabilisée ( et à condition, bien sûr, que la société n’ait pas été trop impactée ).

D’autant plus si le support pour investir est un PEA ( Plan d’Épargne en Actions ) car la fiscalité avantageuse de ce dernier te permet d’obtenir une exonération d’impôt sur le revenu sur tes profits après 5 ans de détention ( après le 1er versement ). Tes gains seront uniquement amputés des prélèvements sociaux.

Enfin, tu as compris que placer ton argent sur une action uniquement sur la base du rendement du dividende n’est pas une bonne chose à faire car en l’absence de perspectives favorables, la baisse éventuelle de son cours de bourse viendra impacter tes revenus. Ce qui peut aboutir à une perte une fois l’opération débouclée. C’est pour cette raison qu’il est important de diversifier ses placements financiers afin de limiter le risque.

Accéder
aux comptes de trading
avec de l'argent virtuel

Laisser un commentaire

Masterclass XTB

Tester la PLATEFORME de TRADING avec de l’argent virtuel :  ACCÉDER AU COMPTE DÉMO