1 trade gagnant sur l’indice CAC40 – débriefing 10/06/2019

Si tu suis ma chaîne Youtube depuis au moins deux semaines, tu as pu voir que mes deux premières sessions de trading en direct ont été couronnées de succès dans la mesure où j’ai enchaîné les plus-values même si au fond l’objectif que je m’étais fixée ( 20€ par jour ) n’a été rempli qu’une seule fois sur les deux jours.

Comme je te l’avais partagé dans mon précédent article, montrer ses positions devant plusieurs dizaines de personnes en temps réel n’a rien de facile. En effet, j’étais déjà à moitié absorbé par l’aspect technique de la vidéo, essayant de faire en sorte que tout se déroule correctement, évitant ainsi les coupures au niveau de la connexion internet, le changement de scènes ou encore l’animation du Chat de discussion… Bref ! J’étais loin d’être à l’aise. Mais ce troisième essai m’a permis de me libérer encore un peu plus de mon stress. Un exercice que je recommande à ceux qui veulent tester leur concentration en matière de trading.

Un Live trading qui démarre avec un peu de retard

J’ai donc lancé la vidéo autour de 9h en ce lundi 10 juin 2019. Le jour étant férié, je n’avais pas à me rendre sur mon lieu de travail et j’ai donc pu dormir un peu plus que d’habitude ( en général à 6h je suis debout ). C’est d’ailleurs cette mini « grâce matinée » qui m’a empêché de lancer le LIVE un peu avant l’ouverture des marchés.

Alors que l’indice CAC40 commençait à chuter de quelques points à l’ouverture, passant de 5 386 points à 5 379 points trois minutes plus tard, je pensais avoir manqué l’opportunité de me placer en short afin de spéculer sur la baisse de l’indice. Mais c’est sans compter sur la hausse qui s’en est suivi et qui a porté l’indice à près de 5 396 points vers 9h18.

Ouverture de ma position sur l'indice CAC40 à 5 390 points à la baisse

Mon biais étant baissier, j’ai dégainé à 5 390 points avec un lot à 1€ le point. Mon target profit étant placé à 5 369 points et mon stop loss à 5 439 points ( assez loin pour que je puisse clôturer moi-même ma position pendant le LIVE ). Un peu tôt pour certains mais le CAC40 était déjà monté de plus de 200 points depuis le début du mois. Un petit souffle n’était donc pas exclu.

Vous voulez débuter en bourse et accroître vos performances ?

Cliquez ici pour découvrir ma formation en ligne LTD

Une question dans le chat qui me fait rebondir

Pour faire passer le temps, certains me posent des questions dans le chat. Et un commentaire attire toute mon attention. C’est celui de Ba Aliou ( alias algo trader ) qui souhaite parler de l’investissement sur les actions. Ce dernier m’indique que selon les connaissances qu’il a acquis, les professionnels ont tendance à cibler les entreprises qui réinvestissement leurs bénéfices.

Commentaire d'un abonné dans le chat du LIVE trading

Sauf que la réponse ne peut pas se résumer à un simple oui ou non. En effet, si on résume la pensée de Ba Aliou, ce qu’il veut dire à travers son commentaire, c’est qu’une entreprise qui réinvestie ses bénéfices, cela va lui permettre d’acquérir de nouvelles infrastructures pour développer son offre ou ses capacités de production afin d’accroître ses parts de marchés ( croissance interne ) mais cela peut passer aussi par le fait de racheter une autre entreprise, concurrente ou non, afin de se développer à l’internationale par exemple ( croissance externe ). La finalité pour un actionnaire, c’est qu’une entreprise qui a ce profil va dégager de plus en plus de valeur à mesure qu’elle grandit. Et cette valeur va se traduire par une appréciation du cours de l’action ( autrement dit, la valeur de l’entreprise par la marché ).

A côté de ça, d’autres investisseurs vont s’intéresser particulièrement aux sociétés qui proposent de généreux dividendes. L’objectif ici, étant de bénéficier d’une rente sur le long terme. Pour faire simple, l’entreprise redistribue une partie ou la totalité de ses bénéfices aux actionnaires de la société. Cela peut paraître génial à première vue mais là encore, il faut bien analyser le contexte avant de se lancer à corps perdu dans ce type de stratégie.

Pour la petite histoire, il y a 10 ans, j’ai fait la connaissance d’une société cotée sur la place parisienne dont l’activité consistait à permettre aux propriétaires de mettre en place une annonce pour vendre leur bien immobilier tout en ayant une forte visibilité afin d’accélérer la transaction. Cette offre payante avait notamment permis à l’entreprise d’accumuler une trésorerie pléthorique… Ses résultats financiers étaient corrects et son endettement était nul. Mais en allant un peu plus loin dans l’analyse, on pouvait constater que la concurrence du « tout gratuit » commençait grapiller des parts de marchés et que si son activité se portait bien, en réalité elle ne décollait plus contrairement à ce qu’elle avait connu quelques années auparavant. Elle était sur la défensive.

Beaucoup d’investisseurs que je croisais sur le forum Boursorama de cette action étaient complètement hypnotisés par les dividendes qu’ils comptaient percevoir dans les mois et les années à venir. Pour ma part, j’étais plus réticent car j’avais toujours en tête l’absence de perspectives de la société…

Ce qu’il s’est finalement produit, c’est une baisse continue de la valeur de l’action avec le temps. Certes, le dividende a amorti la chute ( en quelque sorte ) mais quand il n’est pas suffisant pour compenser la moins-value, on se rend compte avec du recul qu’il s’agissait d’un mauvais investissement. Et c’est le constat qu’ont fait la plupart de ces collègues investisseurs avec qui j’ai pu partager quelques analyses lors de mes débuts sur les marchés actions.

Ce qu’il faut retenir à travers ma réponse, c’est qu’investir sur des actions à dividendes peut se révéler une bonne stratégie à condition, bien sûr, que ces mêmes entreprises disposent de perspectives ( à défaut d’une croissance solide ).

Et le résultat de mon trade dans tout ça ?

Après 1h46 passé en compagnie de mes fidèles abonnés, on peut dire que la matinée fut profitable même si la volatilité n’était pas vraiment au rendez-vous. En effet, seul les statistiques sur le chômage aux Etats-Unis étaient attendues par le marché à 16h.

Clôture de ma position +8.52 points sur le CAC40

Bilan, le CAC40 m’a offert un gain de 8.52€ en clôturant ma position à 5 381.50 points, soit l’équivalent d’une baisse d’un peu plus de 8 points étant donné que j’avais un lot à 1€ le point.

Une petite plus-value pour certains, mais pour ma part, la satisfaction d’avoir gagné de l’argent en maîtrisant mon risque sur le marché. Comme je le dis souvent, savoir maîtriser son risque est important dans le trading.

Vous voulez débuter en bourse et accroître vos performances ?

Cliquez ici pour découvrir ma formation en ligne LTD

D'autres articles qui pourraient t'intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *