Les entreprises qui ont une chance de profiter de la Coupe du monde de la FIFA

Article mis à jour le : 2 décembre 2022

La Coupe du monde 2022 de la FIFA au Qatar se déroule cette année du 20 novembre au 18 décembre. Dans les stades et devant les téléviseurs, nous serons tous pris par l’émotion mais devant nos écrans de trading aussi ! Comment, à l’occasion du plus grand événement mondial du sport, les entreprises peuvent non seulement gagner en visibilité mais aussi gagner de l’argent ?

D’abord, on estime que le coût de la construction et de la préparation de la Coupe du monde au Qatar s’élève à environ 220 milliards de dollars. Il s’agit du coût le plus élevé de l’histoire. La source de la plupart des dépenses provient de la construction de stades de spécifications internationales de football. Par conséquent, les stades sont susceptibles d’apporter des avantages à long terme au pays, qu’ils soient maintenus en tant qu’installations sportives ou non. Parmi les autres coûts importants, citons les 440 millions de dollars de prix pour les gagnants, qui est financé par le budget de la FIFA.

On estime que 1,2 million de supporters visiteront le Qatar pendant la Coupe du monde. Cela représente un boom de plusieurs milliards de dollars pour la compagnie aérienne nationale, Qatar Airways, ainsi que pour les hôtels et restaurants du pays. Et dans ces secteurs, vous pouvez rechercher les principaux types d’entreprises qui pourraient être les plus grands bénéficiaires de la Coupe du monde.

L’ampleur d’un tel événement exige un énorme investissement en capital, tant du côté public que privé. Les fonds publics, les institutions financières et les entreprises de construction qui ont participé aux premières étapes du développement ont engagé leurs capitaux et ont commencé à observer des retours sur investissement.

Compte tenu de la longue période de financement, de construction et de préparation, la FIFA a annoncé que le candidat gagnant était le Qatar il y a presque 12 ans, le 2 décembre 2010. Par la suite, les partenaires et sponsors officiels de l’événement ont été annoncés.

Les sociétés ayant investi dans la Coupe du monde sont celles dans lesquelles il peut être intéressant d’investir car historiquement, le cours de leurs actions bondit pendant et après ces événements.

Parmi ces sociétés :

Les informations disponibles dans cet article ne constituent pas un conseil en investissement ou une incitation à investir. Les produits dérivés (CFD, turbos, Futures…) sont réservés à des traders expérimentés conscients des risques de l’effet levier. Les articles présents sur le site sont susceptibles de contenir des liens sponsorisés.

Les quatre piliers de l’investissement dans le football

Voici les caractéristiques de quatre grandes entreprises, connues et liquides, qui pourraient connaître une croissance grâce à la Coupe du monde de la FIFA 2022.

Groupe Adidas (ADS.DE)

ADS s’est récemment séparé de Kanye West après des commentaires controversés de la star. La situation décrite ci-dessus et les pressions inflationnistes ont fait plonger le cours de l’action de la société, déjà en forte baisse. En chute de plus de 60 % par rapport à ses sommets de la fin 2021, ADS a du mal à trouver ses marques dans la situation actuelle. L’action a grimpé de plus de 10 % en 2018, un bond des ventes liées à la Coupe du monde 2018 ayant plus que doublé les recettes trimestrielles par rapport au résultat de l’année précédente.

Il est intéressant de noter que l’indice de référence allemand DAX a chuté de 19 % la même année, ce qui peut suggérer que le bénéfice matériel du partenariat avec la Coupe du monde a dépassé les attentes du marché.

Il est possible que la récente vente soit exagérée et que la possibilité de réaliser un bénéfice satisfaisant pendant la Coupe du monde grâce au regain d’intérêt pour les produits du football représente une opportunité de profit pour un investisseur prêt à prendre des risques.

Graphique de l'action Adidas Group, intervalle D1 Source xStation 5
Graphique de l'action Adidas Group, intervalle D1 Source xStation 5

Coca-Cola (KO.US)

Coca – Cola est la plus grande entreprise de boissons gazeuses au monde. Dans un pays hôte qui désapprouve les boissons alcoolisées, il y a de bonnes chances que la société trouve un partenaire disposé à stocker et à vendre ses gammes de produits lors de cette Coupe du monde. Étant donné que seules des boissons non alcoolisées seront disponibles pendant les matchs et dans de nombreux restaurants et lieux de divertissement à travers le pays, Coca-Cola est sûr de bénéficier de l’afflux de visiteurs au Qatar.

Les ventes directes dans les établissements de restauration au Qatar ne représenteront qu’un faible pourcentage des ventes que l’entreprise espère réaliser grâce à ce partenariat. La Coupe du monde 2018 a été suivie par près de 3,6 milliards de spectateurs. Ce chiffre devrait être dépassé en 2022 avec une estimation de 5 milliards selon le président de la FIFA

Coca-Cola dépense environ 4 milliards de dollars par an en publicité, et 400 millions de dollars supplémentaires ont été mis de côté uniquement pour la campagne publicitaire de la Coupe du monde.

En 2010. Coca-Cola a vu ses ventes augmenter de 5 % grâce à l’événement. Cela représente une augmentation des ventes de 550 millions de dollars grâce à la seule Coupe du monde. Par rapport à une audience de 3,6 milliards ou plus, les dépenses publicitaires de 400 millions de dollars pour l’événement représentent un coût par client potentiel de seulement 11 cents par personne.

Graphique de l'action Coca-Cola, intervalle D1 Source xStation 5
Graphique de l'action Coca-Cola, intervalle D1 Source xStation 5

McDonald’s (MCD.US)

McDonald’s est un conglomérat qui possède des magasins et des franchises dans presque tous les coins du monde. Avec une telle plateforme pour ses produits, la Coupe du monde, avec plus de 3,6 milliards de téléspectateurs, représente une excellente occasion de faire de la publicité et d’améliorer sa réputation.

McDonald’s est un sponsor de longue date de la Coupe du monde, mais ce partenariat ne se traduit généralement pas par une augmentation directe des ventes. La Coupe du monde est plutôt considérée comme un moyen rentable de toucher le plus grand nombre de clients possible. Cette stratégie a fait ses preuves : McDonald’s a dépassé les estimations de ventes et de bénéfices comparables dans son dernier rapport trimestriel. L’action a rebondi de 3,5 % après cette nouvelle.

Avec un rendement de dividende solide de 2,3 % combiné à une croissance de 20 % des revenus pour l’année civile 2021, McDonald’s offre un flux de revenus régulier et prévisible, un peu comme Coca-Cola.

Graphique de l'action McDonald's, intervalle D1 Source xStation 5
Graphique de l'action McDonald's, intervalle D1 Source xStation 5

Marriott (MAR.US)

Marriott, avec ses propriétés au Qatar, dont le cinq étoiles Ritz-Carlton, bénéficiera directement de 1,2 million de clients payants supplémentaires pendant la Coupe du monde.

Marriott a enregistré une légère baisse de près de 5 % en cumul annuel, après avoir souffert de la hausse des salaires, de la réduction des flux de clientèle et des problèmes de main-d’œuvre pendant la récente pandémie de COVID. Toutefois, elle a réussi à battre son plus récent rival, le cours de l’action d’Airbnb ayant chuté de 32 % cette année.

Le retour à la normale a cimenté le modèle économique aux yeux des voyageurs d’affaires et de loisirs comme un service de qualité avec une structure de paiement facile à comprendre et sans les frais supplémentaires qui peuvent venir avec la réservation avec Airbnb. Le confort et le plaisir de séjourner chez Marriott constituent une offre de service très durable que les investisseurs boursiers ont également reconnue.

La marge brute sur douze mois est désormais de 21 %, contre 15 % avant la pandémie. Alors que le chiffre d’affaires des douze derniers mois est encore inférieur de 15 % à celui de 2019, le bénéfice net est désormais supérieur de près de 40 %.

Marriott est certainement une action dans un secteur que beaucoup ont déjà radié comme un modèle d’affaires dépassé et en voie de disparition par rapport à la croissance spectaculaire d’Airbnb. Cependant, les performances de l’entreprise continuent de s’améliorer, c’est donc un titre qui mérite d’être considéré.

Marriott stock chart, D1 interval Source xStation 5
Graphique de l'action Marriott, intervalle D1 Source xStation 5

Découvrez la plateforme d’investissement xStation. Avec le courtier XTB, achetez vos actions avec 0% de commissions.

Service Analyse XTB

Investir comporte des risques. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les instruments financier fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.
73% à 89% des comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Les articles présents sur le site sont susceptibles de contenir des liens sponsorisés.

X

Investir comporte des risques. 73% à 89% des comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD. Les articles présents sur le site sont susceptibles de contenir des liens sponsorisés.

X