Trader débutant : 5 erreurs à éviter absolument

5 erreurs que font les traders débutants

Depuis le temps que j’investi en bourse, j’ai eu l’occasion à de nombreuses reprises d’expliquer son fonctionnement à des amis, des collègues, et à bien d’autres personnes encore de mon entourage. Et même si réaliser ses premier pas en bourse représente une étape trop angoissante pour beaucoup de français, habitués à garder leur épargne sur un livret règlementé tel que le livret A, les rares qui franchissent cet état de paralysie découvrent un monde rempli d’opportunités.

Bien entendu, ces opportunités ne sont pas à la portée de tous car beaucoup d’investisseurs abandonnent l’aventure en cours de route. Ce monde idyllique qu’ils pensaient accessible devient un vaste champ de ruine et ils finissent par retourner dans leur zone de confort, autrement dit les livrets d’épargne ou l’immobilier.

Cet article s’adresse donc à ceux qui n’ont pas encore franchit le cap de placer leur argent en bourse. Et dans celui-ci, je vais vous partager 5 erreurs courantes que j’aperçois très souvent chez les traders qui débutent. À votre guise ensuite de les éviter !

Posséder qu’un seul support pour trader

Le trading est une activité qui vous engage financièrement. Vous pouvez placer plusieurs milliers ou dizaines de milliers d’euros sur des actifs. Que ce soit des actions au comptant, des CFD avec effet levier ou d’autres produits. Vous allez, sans aucun doute, un jour vous retrouver dans une situation où vous allez devoir prendre une décision rapidement, sans quoi vous pourriez perdre une somme importante ou tout du moins manquer une opportunité que vous risqueriez de regretter pendant pas mal de temps.

Une information majeure qui peut amener le cours d’une action que vous avez en portefeuille à s’écrouler. Ou une réunion de la banque centrale qui entraîne une forte volatilité sur les marchés alors que vous spéculez sur les indices…

Imaginez qu’à cet instant précis, alors que vous avez le doigt sur la gâchette, bien au chaud derrière votre écran d’ordinateur, celui-ci s’éteint… Et plus moyen de le rallumer pour clôturer votre position en urgence.

Une malheureuse coïncidence avec des conséquences désastreuses.

L’erreur, ici, et je pense que vous l’avez compris, c’est de n’avoir qu’un seul support informatique pour trader en bourse. Et encore plus si vous tradez des produits à effet levier sur le court terme.

Un seul support pour trader

Pensez à toujours avoir à côté de vous un PC de bureau ou un PC portable de secours. Ou encore mieux, un smartphone ou une tablette avec une connexion 4G. De cette manière même si votre ordinateur vous lâche ou que votre connexion internet est aux abonnés absents pour une raison quelconque, vous aurez toujours la possibilité d’accéder à votre plateforme de trading et suivre vos positions.

Les informations disponibles dans cet article ne constituent pas un conseil en investissement ou une incitation à investir.

Tout investir d’un coup sur un actif

Lorsque vous commencez à placer vos économies en bourse, il y a de fortes chances qu’à force de passer du temps à effectuer des recherches, vous pensez avoir trouver une super opportunité. Cela peut être une action avec un énorme potentiel de valorisation car elle superforme son secteur d’activité ou une anomalie du marché qui ne valorise pas à sa juste valeur une entreprise. Mais ça peut aussi se traduire par une anticipation de votre part concernant l’évolution du cours d’un indice, d’une matière première ou d’une devise.

Bref, vous êtes galvanisé par cette trouvaille et vous avez envie de placer tout votre capital en une seule fois sur cet actif car vous ne voulez pas manquer cette opportunité.

C’est une erreur.

Tout investir d'un coup sur un actif

Le danger, ici, c’est d’être entièrement exposé trop rapidement. Vous n’avez pas le droit à l’erreur avec cette démarche.

Au contraire, pourquoi ne pas fractionner votre ordre d’achat en plusieurs fois ?

Cette méthode vous donne la faculté de diminuer le risque en lissant votre prix de revient unitaire en évitant l’achat sur un coup de tête.

Découvrir aussi :

Choisir un broker qui n’est pas adapté

Dans votre vie quotidienne, je ne pense pas me tromper si je vous dis qu’avant d’acheter un appartement, vous vous renseignez sur tous les éléments qui pourraient transformer votre investissement en un enfer.

Avant cette fameuse signature sur le compromis de vente, vous visitez le bien, vous regardez s’il comporte le bon nombre de pièces pour votre famille, la distance par rapport à votre travail et l’école des enfants. Vous analysez également si le prix correspond à la moyenne du quartier et si la gestion du syndic dans le cas d’un immeuble est saine…

Vous savez que cet investissement est important. Vous vous donner donc la peine d’étudier le projet sous toutes les coutures.

L’erreur que font régulièrement les investisseurs débutants, c’est de négliger ce travail préalable… Ils commencent par ouvrir un compte de trading chez le premier broker venu et commencent à trader en mode « casino » en quête de gains faciles et rapides.

Choisir un broker qui n'est pas adapté à votre profil d'investisseur

Si vous voulez démarrer sereinement en bourse, commencez par définir votre profil d’investisseur. Est-ce que vous souhaitez investir à court terme ou plutôt long terme ? Avec du levier ou non ? Sur des actions françaises ou étrangères ?

C’est seulement une fois que vous avez défini votre profil que vous savez le type de broker vers lequel vous allez vous dirigez.

Pourquoi ?

Parce que vous savez désormais quels produits vous devez utiliser pour atteindre vos objectifs et donc chez quel broker ils sont disponibles. Mais aussi quel courtier est le plus intéressant en matière de tarifs, de plateforme ou encore de service client.

Découvrir aussi :

Croire que vous êtes un génie

Lorsque vous faites vos premiers pas en bourse, vous entrez dans un monde que vous ne connaissez pas. Comme vous le savez sans doute, j’ai une passion pour les échecs. Et comme tout joueur qui débute, j’ai appris au fur et à mesure les mouvements de chaque pièce, les principes d’ouvertures, de finales et les principaux pièges dans lesquels ne pas tomber. Et même si le talent peut permettre à certains d’aller plus vite, il y a un temps d’apprentissage indispensable pour espérer un jour maîtriser l’échiquier.

L’investissement repose sur ce même principe.

Par ailleurs, si vous êtes novice en bourse et que par chance, vous arrivez à enchainer plusieurs trades gagnants à la suite, vous risquez d’être grisé par votre réussite. Et c’est une des pires erreurs que je connaisse.

Croire que vous êtes un génie en bourse

La raison, c’est que vous n’avez pas encore assez d’expérience pour vous rendre compte que ce sentiment va vous pousser à prendre toujours plus de risque. En effet, cette ivresse de gains donne souvent l’illusion que la réussite en bourse est linéaire et qu’on arrive toujours à retomber sur nos pieds. Ce n’est pas le cas et je connais plusieurs investisseurs qui n’ont pas réussi à gérer ce type d’émotions.

Donc ne prenez pas de décisions hâtives et restez concentré sur vos prises de positions.

Investir de l’argent dont vous avez besoin

L’erreur précédente représente une formidable transition car elle me permet de vous présenter la 5ème et dernière erreur que je rencontre souvent chez les nouveaux traders. Il s’agit de placer de l’argent dont vous allez avoir besoin dans un futur plus ou moins proche.

Cela peut paraître normal. Du bon sens en quelques sorte. Et pourtant, nombreux sont ceux qui utilisent une partie ou la totalité de l’épargne accumulée par le ménage pour investir en bourse, essayer de se refaire après une forte perte ou tout simplement moyenner à la baisse sur un actif qui ne va pas dans le sens qu’ils ont anticipé.

Investir de l'argent dont vous avez besoin

Est-ce que risquer de perdre l’argent que vous avez épargné pour les études de vos enfants, votre mariage ou même pour financer l’achat de votre résidence principale en vaut la chandelle ? Est-ce que vous êtes prêt à mettre en péril votre avenir en jouant à pile ou face ?

Je sais que c’est difficile car quand on se trouve dans le feu de l’action, on oublie un peu tout ce qu’il y a autour, mais pensez sur le long terme et réfléchissez à l’impact que cela peut avoir dans votre vie.

Conclusion

Si on récapitule, les 5 erreurs que font souvent les investisseurs particuliers qui débutent sur les marchés, c’est de :

  • Ne posséder qu’un seul outil informatique pour trader et ne pas avoir de solution de secours en cas de panne.
  • Vouloir acheter un actif en une fois plutôt que de fractionner leur ordre et rentrer progressivement
  • Choisir un broker qui ne correspond pas à leur objectif d’investissement ( produits, tarifs, utilisation de la plateforme ).
  • Se sentir plus fort que le marché et oublier qu’il est possible de perdre une partie voire la totalité de son capital si on fait n’importe quoi.
  • Utiliser de l’argent dont vous aurez besoin à court terme ce qui peut aggraver votre situation financière ou familiale selon les cas.

Désormais, vous possédez certaines clés pour démarrer votre aventure en bourse dans de bonnes conditions. Et comme le disait John Calcin Maxwell : « Un homme doit être assez grand pour admettre ses erreurs, assez intelligent pour en tirer profit, et assez fort pour les corriger. ».

En savoir plus sur le COURTIER que j’ai sélectionné pour trader sur les marchés financiers

Le Trader du Dimanche

Le Trader du Dimanche est investisseur pour compte propre. Spécialisé dans la formation et la vulgarisation du monde de la bourse, il rassemble, sur sa chaîne YouTube, une communauté de plus de 8 000 membres auprès de laquelle il partage son expérience de plus de 10 années passées sur les marchés financiers.

Les autres articles

Masterclass XTB

TESTEZ GRATUITEMENT le COMPTE DÉMO : – CLIQUEZ ICI